Imperial Cleaning

Michael Rasmussen

Cet engin connait un certain succès, en particulier en France puis au Royaume-Uni.

Menu de navigation


L'ensemble des éléments compris entre les pédales et la roue arrière est désigné par le terme de transmission. La possibilité de changer de vitesses constitue l'une des avancées majeures de la technique cycliste. Le travail des jambes est plus efficace à certaines vitesses de rotation ou cadences du pédalier.

Disposer d'une possibilité de sélection plus étendue des rapports de vitesses entre plateaux et pignons permet au cycliste de conserver sa cadence de pédalage la plus proche d'une valeur désirée.

C'est un dispositif simple qui pousse la chaîne latéralement de manière à l'obliger à changer de pignon ou de plateau pour le dérailleur avant. Le système est considérablement plus simple que les systèmes plus anciens comme la bicyclette à trois vitesses, mais tarda à conquérir le marché, en raison de la différence fondamentale avec tous les systèmes de changement de vitesses utilisés auparavant.

Les dispositifs de changement de vitesse, dont les leviers ont d'abord été fixés au cadre, puis au guidon, sont devenus bien plus efficaces et sophistiqués. On assiste cependant depuis la fin des années à un certain engouement pour les vélos à pignon fixe sans vitesse et avec un seul pignon , du type de ceux utilisés dans les courses de vélodrome, mais de la part d'une clientèle citadine, pour des déplacements urbains.

Ce système a été inventé vers et connut un certain succès [ 22 ] , mais il imposait un pignon fixe et n'a pas perduré. Depuis l'invention, en , d'un moyeu arrière contenant trois paliers, par les Anglais Henry Sturmey et James Archer [ 23 ] , le changement de vitesses est également possible grâce à un moyeu à vitesses intégrées. Ce système est très fréquent sur les vélos en libre-service et peut maintenant offrir jusqu'à quatorze vitesses. Il peut aussi être utilisé via une courroie qui, contrairement à la chaîne, ne nécessite aucun entretien particulier.

L'un des plus importants organes d'un vélo est le système de freinage. Il est composé de deux poignées de frein indépendantes, commandant chacune une mâchoire venant appliquer des tampons en caoutchouc sur la jante par l'intermédiaire de câbles de frein. Les câbles sont la plupart du temps protégés dans des gaines. Certains systèmes de freinage, pour plus de performance, sont basés sur le principe du frein à disque , ou du frein à tambour , intégré dans le moyeu.

Depuis les années , la plupart des systèmes de freinage sont dérivés de la conception des mâchoires à tirage latéral inventée par Campagnolo.

Les deux bras de la mâchoire se resserrent lorsque le câble, fixé à l'extrémité d'un des bras et passant par l'extrémité de l'autre, est tendu. La pression des tampons appliqués par la jante s'équilibre grâce à un ressort qui répartit l'effort entre les deux bras de mâchoires. L'usage de plus en plus fréquent de pneumatiques plus gros sur les VTT a fini par poser un problème: Dans un premier temps, le système cantilever a apporté une réponse à ce problème.

Les bras de la mâchoire devenaient indépendants, tout en étant reliés par un câble court de répartition de l'effort de freinage. Le câble de commande vient alors se fixer au milieu du câble de répartition. Cependant ce système présente quelques faiblesses: Une solution plus adaptée au problème de la largeur des pneumatiques est le v-brake.

Le câble est fixé de manière à être dirigé vers le haut de manière à ne pas pouvoir retomber sur le pneumatique, et transmet en outre de bien meilleure façon la puissance de freinage impulsée par la poignée de frein, tout en étant un peu plus facile à centrer lors du montage. Les roues sont munies de pneumatiques , ou pneus, afin d'accroître le confort du cycliste, et de diminuer les contraintes subies par la mécanique. Les pneumatiques peuvent être fixés de deux manières sur les jantes: La largeur et les sculptures des pneumatiques sont adaptées en fonction de l'usage du vélo: En Amérique du Nord et dans les autres régions où le sol gèle pendant l'hiver, il est possible d'installer des pneus dotés de pointes métalliques.

Ceux-ci assurent une plus grande adhérence sur des surfaces glacées et les adeptes de ce moyen de déplacement peuvent ainsi circuler pendant tout l'hiver. L'éclairage est constitué par une lampe blanche vers l'avant, une rouge vers l'arrière, le plus souvent alimentées par un alternateur , souvent improprement appelé dynamo.

Des réflecteurs destinés à compléter la visibilité du cycliste peuvent être installés. Pour la visibilité latérale, il peut s'agir de réflecteurs orangés que l'on fixe entre les rayons des roues, ou de bandes réfléchissantes blanches peintes sur les pneumatiques ou insérée entre les rayons tout contre la jante. Pour la visibilité de face et depuis l'arrière, les feux de position sont normalement doublés de réflecteurs de la même couleur et les pédales sont équipées de réflecteurs orangés.

Enfin, les vélos disposent en général d'une sonnette actionnée au guidon, et qui les distingue clairement des avertisseurs de véhicules automobiles. Les matériaux utilisés pour la fabrication des bicyclettes sont proches de ceux utilisés en aéronautique , l'objectif dans les deux cas étant d'obtenir une structure légère et résistante. Presque tous les vélos d'avant les années étaient faits d'un alliage d' acier et de chrome: Au début des années , l' aluminium connut un certain succès, notamment en raison de la baisse de son coût.

À ce jour, ce métal est probablement le plus utilisé pour des vélos de milieu de gamme. Dans le haut de gamme, on utilise la fibre de carbone et le titane , mais ces matériaux sont onéreux.

Chaque type de matériau utilisé pour le cadre a ses avantages et ses inconvénients, bien que pour une géométrie de cadre donnée, l'ensemble des bicyclettes possèdent des qualités similaires dans leur comportement général. Les différences les plus flagrantes entre matériaux apparaissent lorsqu'on compare leur tenue dans le temps, leur esthétique, leur capacité à être réparés et leur poids. Comme la rigidité du cadre dans le plan vertical, même pour un matériau très élastique, est d'un ordre de grandeur supérieur à celui de la rigidité des pneumatiques et de la selle, le confort du vélo se résume plutôt à un problème de choix de la selle, de la géométrie du cadre, des pneumatiques et de réglage général du vélo.

L'entretien courant d'un vélo consiste principalement à s'assurer de la pression et de l'état des pneumatiques, réparer les petites crevaisons, changer les patins et les câbles de freins, lubrifier les câbles de freins et les organes de transmission, nettoyer la boue et la poussière qui se déposent sur le cadre. Dans le cas où l'éclairage utilise des piles ou des batteries, il convient également de les remplacer ou de les recharger régulièrement.

À intervalles plus larges, il peut être nécessaire de dévoiler les roues voire de les remplacer, il faut aussi vérifier et remplacer les organes de la transmission plateau de pédalier, chaîne, pignons de la roue libre lorsque leur usure devient trop importante, ainsi que réduire le jeu du tube de direction. Bien que réparer un vélo soit simple dans son principe, nombre de pièces sont relativement complexes et certains préfèrent déléguer la maintenance de leur engin à des professionnels.

Toutefois, beaucoup de personnes préfèrent entretenir leur vélo autant que possible, que ce soit pour économiser de l'argent, ou tout simplement pour le plaisir de bricoler, par passion pour le vélo. La diversité a toujours été présente dans l'histoire des cycles. Elle réapparaît plus clairement encore depuis la renaissance des vélos couchés.

Quelques bicyclettes sont emblématiques de leur histoire, telles:. De nombreuses innovations ont transformé la bicyclette. On voit ainsi l'apparition de machines:. Il existe enfin des bicyclettes de forme insolite [ 25 ] , comme des vélos imitant le style des motos Harley-Davidson ou les tall bikes.

Avec plus d'un milliard et demi de bicyclettes circulant sur la planète, le vélo est toujours le moyen de transport le plus utilisé au monde. L'apparition du vélo aurait provoqué ou accéléré plusieurs évolutions de société. Néanmoins, le nombre moyen de kilomètres parcouru par personne et par an varie fortement selon les régions et les pays. Sous sa forme à deux roues avec un cadre composé de deux triangles dos à dos, la bicyclette quasiment identique à celle que nous utilisons maintenant a procuré aux femmes une mobilité sans précédent, facilitant ainsi leur émancipation.

Dans les années , l'engouement pour le cyclisme chez les femmes a été à l'origine de la création d'une mode de vêtements [ 26 ] comme les jupes-pantalons qui ont aidé les femmes à se libérer du corset et d'autres vêtements contraignants. En ville , en Europe, mais surtout en Chine et dans certains pays d'Asie du Sud-Est, les bicyclettes ont réduit la concentration de population du centre-ville, en donnant aux travailleurs un moyen d'effectuer des déplacements pendulaires entre les habitations individuelles en banlieue proche et les lieux de travail en ville.

Le recours aux chevaux a également diminué dans la même période. La bicyclette, combinée aux congés, a permis aux gens de voyager dans leur pays d'origine, avec une grande autonomie, à une époque où l'automobile restait un moyen de transport onéreux accessible seulement aux classes supérieures. En France, une proportion croissante de la population l'utilise comme un moyen de transport pour de courtes distances [ 27 ] , surtout dans des villes densément peuplées où la circulation est congestionnée, et où les coûts d'usage et de stationnement de l'automobile - comme la demande en qualité environnementale - ont rendu l'usage de l'auto moins intéressant.

Ainsi par exemple le nombre de trajets effectués quotidiennement à vélo par les Parisiens représente-t-il en un tiers de leurs trajets réalisés en voiture [ 28 ]. Cette tendance s'est accélérée avec le processus de vieillissement de la population. De plus en plus de municipalités construisent maintenant des aménagements cyclables comme des pistes ou des bandes réservées, le long des rues, pour faciliter et favoriser l'usage du vélo, tant comme moyen de locomotion au quotidien que comme loisir.

La bicyclette est toujours l'un des véhicules individuels les plus utilisés dans de nombreux pays en développement. L'image de la ville asiatique fourmillant de vélos est un cliché fréquemment rencontré, bien qu'en réalité la bicyclette ait tendance à y avoir de moins en moins de succès. Selon le magazine The Economist , l'une des raisons principales de la prolifération de bicyclettes fabriquées en Chine sur les marchés extérieurs à ce pays serait la tendance des Chinois à préférer de plus en plus l'automobile et les deux-roues motorisés [ réf.

En France, notamment dans les grandes villes, et comme dans les pays qui utilisent beaucoup le vélo, le vol est assez fréquent, ce qui a conduit à la mise en place de meilleurs moyens d'antivols. Ainsi aux Pays-Bas comme en France, en Scandinavie et en Allemagne une institution vérifie la fiabilité des antivols [ 29 ]. D'autres moyens de transport tentent de s'adapter à la cohabitation avec la bicyclette en fournissant des moyens favorisant la complémentarité des modes: Pour réduire les risques de vol , de nombreux parcs à vélos s'équipent d'arceaux ou de mini-garages à vélos consignes à vélo.

De plus, existe en France depuis un système de gravure du cadre du vélo, permettant de dissuader le vol et de retrouver le propriétaire d'un vélo volé [ 29 ]. La fabrication industrielle des bicyclettes avec cadre en double triangle dos à dos a nécessité la mise au point de techniques avancées dans le travail du métal, ainsi que l'invention de composants comme le roulement à billes et les engrenages.

Ces inventions et techniques ont permis plus tard de développer des pièces mécaniques qui seront utilisées dans les premières automobiles et en aéronautique.

Un exemple d'une telle évolution est celui des frères Wright , qui avaient débuté en tant que fabricants de bicyclettes. L'usage du vélo a entraîné l'organisation sur le plan politique des cyclistes et des amateurs de bicyclette, sous forme de groupes de pression, pour promouvoir auprès des institutions la création d'un réseau routier revêtu, bien entretenu et cartographié. Tant le modèle d'organisation de ces groupes de pression que celui des routes elles-mêmes facilita plus tard le développement de l'usage d'un autre véhicule à roues: Dans certaines sociétés occidentales, la bicyclette fut reléguée après la Seconde Guerre mondiale au rang de jouet pour les enfants, et il en fut ainsi durant plusieurs années, notamment aux États-Unis.

Dans certains pays occidentaux, en particulier au Danemark et aux Pays-Bas , la bicyclette est toujours très utilisée comme moyen de transport. La vélosophie renverrait à la dimension spirituelle que permet la pratique du vélo.

Le vélo porte des valeurs écologiques et sociales à l'opposé de celles de la voiture, qui pour lui favorise la généralisation de comportements agressifs dans l'espace public. Aguigui Mouna est connu comme le potentiel inventeur du terme et l'inventeur de slogans provocateurs encore utilisés aujourd'hui dans les manifestations de cyclistes masses critiques: Eloigné de ce folklore, et selon une approche d'inspiration individualiste, le philosophe Christophe Salaün remarque, dans son Éloge de la roue libre, que la pratique du vélo invite chacun à expérimenter trois conditions essentielles: Il interroge également le rapport que nous avons avec les objets techniques — le vélo renvoyant à une forme de "compagnonnage", voire de lien intime avec l'univers des machines p.

Il traduit enfin un rapport au monde "non invasif", "discret", qui effleure le monde au lieu de le consommer p. Le vélo est un moyen de déplacement économe en énergie, peu dangereux et occupant peu d'espace.

Il a une faible empreinte écologique s'il est utilisé. En milieu urbain, pour les déplacements courts, il est une bonne alternative à l'automobile. Pour les déplacements plus longs ou pour se rendre à son travail, toujours en milieu urbain, il constitue un excellent complément aux transports en commun , car il démultiplie l'aire desservie. Un réseau paneuropéen de véloroutes et de voies vertes est en cours de constitution, pour que les cyclistes puissent se déplacer sans danger à travers toute l'Europe, tout en ayant un accès facilité à des lieux de restauration.

Au Québec, un projet similaire appelé la route verte a été inauguré en , et couvre le territoire habité d'est en ouest de la province. En Europe, de nombreuses régions sont aménagées à l'intention des cyclistes, mais les différences nord-sud et ville-campagne restent très importantes. Ce sont surtout les Pays-Bas et le Danemark , qui se distinguent: La commune néerlandaise de Giethoorn est en outre totalement libre de voitures, les déplacements se faisant à pied, vélo ou bateau.

Aux Pays-Bas, il existe des infrastructures propres pour les vélos: Le gouvernement prévoit par ailleurs de financer un plan afin d'installer des chauffages sous les pistes urbaines pour éviter le gel l'hiver. Certaines autres municipalités développent sur leurs budgets divers projets novateurs: Pourtant, selon certaines sources, c'est la ville de Ferrare , dans le nord de l'Italie, qui aurait la proportion de cyclistes la plus élevée au monde [ 31 ].

Les vélos en libre-service , les vélo-taxis , les vélo cargos triporteurs utilitaires multi-fonctions convenant au transport et aux livraisons comme aux activités de propreté ou à la vente ambulante [ 32 ] et le déménagement à vélo sont d'autres exemples d'alternatives écologiques et de mobilité durable. La pratique du vélo apporte des bienfaits en termes de santé publique , parce qu'il s'agit d'un exercice physique d'intensité moyenne: La pratique quotidienne du vélo est également recommandée par l' OMS [ 33 ] ou la Commission européenne dans la lutte contre l' obésité [ 34 ].

Aux Pays-Bas , une étude commandée par le ministère néerlandais des Transports montre que dans ce pays un travailleur sur trois va régulièrement au travail à vélo. Ceux qui utilisent un vélo tous les jours ouvrés sont statistiquement moins souvent malades et donc plus rentables pour leurs employeurs.

Si l'on considérait que les deux autres tiers rassemblaient des personnes en moins bonne santé, celles-ci se porteraient mieux en pratiquant le vélo.

Le cycliste n'est pas toujours moins exposé aux polluants de l'air que les autres usagers de la route [ 36 ]. Même sur une route circulante, les concentrations de gaz et de particules peuvent être inférieures aux concentrations dans les voitures parce que le cycliste roule sur le côté de la chaussée et parce que la prise d'air des véhicules est généralement plus proche des pots d'échappement que ne l'est le nez du cycliste — où les taux de pollution sont plus faibles.

Sa position surélevée lui permet d'échapper à certains polluants qui sont plus lourds que l'air. Sans compter que les cyclistes peuvent profiter de leur flexibilité pour explorer des parcours qui évitent les grands axes de circulation [ 38 ]. Ce gain en termes de santé est toutefois contrebalancé — dans certains pays plus que dans d'autres — par le risque d'accident.

Les pays comptant le plus de cyclistes sont les moins dangereux pour les amateurs de vélo. Dans un article publié en dans la revue Injury Prevention [ 39 ] , des chercheurs anglais ont comparé les risques subis par des cyclistes âgés de dix à quatorze ans dans huit pays. En queue de classement, on trouve la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande. Les usagers de la route sont disciplinés dans ces pays, mais le cyclisme y est peu répandu.

Le surcroît d'accidents proviendrait du fait que les automobilistes n'ont pas suffisamment l'habitude de côtoyer des cyclistes. Ces résultats confirment ce que d'autres chercheurs, notamment suédois et américains [ 41 ] , postulent depuis le début des années Il serait donc souhaitable que leur nombre augmente pour améliorer leur sécurité.

Certaines voix rejettent l'affirmation qu'un effet de causalité ait été démontré entre le nombre de cyclistes et leur degré de sécurité [ 42 ]. En l'état actuel des connaissances, il ne s'agirait que d'une corrélation, car d'autres facteurs expliqueraient la disparité entre les différents pays en ce qui concerne la sécurité des cyclistes: Enfin, le reproche est fait de baser sur ce principe une politique en faveur du vélo, car il ne ferait que diluer le risque individuel en augmentant le nombre de cyclistes, mais sans s'attaquer aux causes réelles de leur insécurité.

Ce qui réunit cyclistes et motards, c'est que dans la plupart des accidents les concernant, une automobile est impliquée et c'est l'automobiliste qui est fautif refus de priorité, heurt par l'arrière. Les cyclistes sont moins exposés que les motards car ils roulent moins vite, ils entendent mieux les bruits de leur environnement, et leur véhicule est plus léger.

Dans la plupart des pays, des guides sont disponibles, qui rappellent les consignes de prudence et bonnes pratiques [ 47 ] , [ 48 ]. Le port du casque est sujet à controverse: Faisant une carrière jusqu'alors discrète, hormis une victoire d'étape dans la Vuelta et deux dans le Critérium du Dauphiné libéré , il se révèle lors du Tour de France Il est reconnu pour ses qualités de grimpeur qui rappellent celles d'un autre coureur danois: Alors qu'une place sur le podium final lui semble promise, il perd toutes ses chances lors du contre-la-montre de Saint-Étienne où, après trois chutes et une médiocre prestation 77 e , il finit à 7 min 47 s de Lance Armstrong , vainqueur de l'étape.

Il termine l'épreuve à la 7 e place au classement général. En , il remporte à nouveau le maillot à pois du Tour de France ainsi que la 16 e étape de montagne alpines , entre Le Bourg-d'Oisans et La Toussuire. En , il remporte la 8 e étape à Tignes en étant revenu sur le groupe de tête en cours d'étape, l'emporte avec une avance confortable et s'empare du maillot jaune et du maillot à pois. Lors du chrono d' Albi , il termine en onzième position, contre toute attente, doublant même Valverde, parti trois minutes avant lui.

Dans les Pyrénées, il se contente de gérer ses adversaires et en particulier Contador. Le 25 juillet, Michael Rasmussen semble avoir gagné le Tour de France après sa victoire dans la 16e étape , au col d'Aubisque , sous les applaudissements mêlés aux huées [ 2 ]. Mais le soir même, il est limogé par son équipe, la Rabobank , pour s'être soustrait à des contrôles anti-dopage avant le départ du Tour, et avoir menti sur son emploi du temps [ 3 ].

En conséquence, il ne prend pas le départ de la 17 e étape. Le 25 juillet , la suspension de Rasmussen est terminée et rien ne s'oppose plus à son retour. Le 27 juillet , Michael Rasmussen se classe deuxième du Grand Prix Kjellerup, une course régionale au Danemark, pour son retour à la compétition. Malgré une pluie torrentielle, des milliers de spectateurs s'étaient déplacés pour assister au retour de l'ancien coureur de l'équipe Rabobank [ 5 ].

Il remporte la Vuelta a Puebla et le prologue du Tour de Chihuahua. En , il rejoint l' équipe continentale Miche-Silver Cross-Selle Italia , puis en l'équipe Christina Watches-Onfone créée spécialement pour lui par son sponsor Christina Hembo [ 6 ]. En octobre, le TAS lui donne raison contre l' UCI qui lui réclamait ses salaires de à la suite de la signature de l'engagement pour un cyclisme propre. En juin , il renoue avec la victoire en remportant la troisième étape du Tour de Serbie.

Le 20 juillet , le site Internet VeloNews [ 7 ] rapporte les propos de Whitney Richards, ancien vététiste amateur américain. Celui-ci affirme avoir été chargé en mars par Michael Rasmussen de transporter des substituts sanguins fabriqués aux États-Unis et dissimulés dans une boîte de chaussures de cycliste. Le 21 juillet , Joe Lindsey, rédacteur du blog Boulder Report [ 8 ] écrit que Richards lui avait rapporté la même histoire deux ans auparavant en lui demandant de garder le secret.

Lindsey affirme que le même épisode est rapporté dans l'épilogue du livre du journaliste David Walsh , From Lance to Landis. Il apporte par ailleurs des précisions sur les substituts sanguins: Le 19 juillet , la Fédération danoise de cyclisme DCU annonce son exclusion de l'équipe nationale pour les championnats du monde en septembre à Stuttgart et les jeux olympiques de à Pékin.

On lui reproche de ne pas avoir fourni son emploi du temps qui aurait permis d'effectuer des contrôles inopinés avant le Tour de France [ 11 ]. Au fil des jours, on apprend que Rasmussen a échappé à 4 contrôles inopinés.

Le premier date du 24 mars [ 12 ]. Le contrôle était diligenté par l' Union cycliste internationale UCI. Rasmussen déclare avoir tout simplement avoir oublié d'envoyer les informations à l'UCI. Il reçoit un avertissement. Les trois suivants datent de Michael Rasmussen affirmera avoir envoyé un courrier à l'UCI qui serait arrivé tardivement. N'ayant pas d'ordinateur, il n'aurait pas pu utiliser d'autre moyen.

Il n'a donc pas été appliqué par l'UCI qui aurait dû sanctionner le Danois avant même le départ du Tour. Michael Rasmussen prétend être allé s'entraîner au Mexique , où réside sa belle-mère, du 4 au 26 juin. Davide Cassani , un ancien coureur italien, le rencontre cependant en Italie à cette époque. Il finit par le faire savoir aux responsables de l'équipe Rabobank, avec son commentaire du Tour. Theo de Rooij , le directeur sportif, décide alors d'exclure Rasmussen qui quitte le Tour de France dans la soirée du 25 juillet [ 13 ] , [ 14 ].

Les gendarmes qui s'étaient déplacés pour l'interpeller à l'hôtel de l'équipe Rabobank, à Pau dans la nuit, n'ont pu le trouver car il avait quitté les lieux [ 15 ]. Michael Rasmussen se dit très affecté par cette affaire et s'est adjoint les services d'un avocat pour se défendre. Dans un entretien accordé au quotidien danois Politiken [ 16 ] , Michael Rasmussen déclare: Et ce n'est pas un secret que je suis furieux contre le manager de Rabobank, Theo de Rooij. C'est l'histoire d'un homme l'ancien coureur Davide Cassani affirme l'avoir aperçu en Italie qui pense m'avoir reconnu.

Mais il n'y a pas la moindre preuve. Cependant, si médicalement ces échantillons sont positifs, juridiquement, ils ne le sont pas. La Dynepo et ses avatars sont parfaitement connus des laboratoires antidopage, et leur signature repérable, mais ayant été créés bien après que les critères de positivité furent élaborés par l' AMA , ces hormones ne peuvent mener à une déclaration de positivité [ 17 ].

Le 8 novembre , il avoue avoir menti à l'UCI mais pas à Rabobank. Il affirme s'être entraîné en Italie et en France pour des raisons maritales [ 18 ]. En décembre, il annonce poursuivre l'équipe Rabobank pour licenciement abusif. Le 1 er juillet , Rasmussen est suspendu deux ans de toute compétition cycliste par la fédération monégasque de cyclisme.