Imperial Cleaning

Humanisme de la Renaissance

Stefan Vanistendael et Jacques Lecomte

Tables Rondes

Menu de navigation

L'un des premiers courants psychothérapeutiques appartenant à l'approche humaniste a été développé par Carl Rogers , créateur de l' Approche centrée sur la personne , approche initialement fondée sur le principe de la non directivité. L'approche centrée sur la personne ou Thérapie centrée sur le client vise à libérer les tendances positives naturelles de l'être humain pour relancer les puissantes forces de changement. Une autre grande école du courant humaniste-existentielle est la Gestalt-thérapie créée par Fritz Perls et Paul Goodman qui s'est développée aux États-Unis à partir de Publication de Gestalt Therapy.

Une autre approche représentative des valeurs et des principes de la psychologie humaniste est la logothérapie de Viktor Frankl. On a parfois confondu la psychologie humaniste avec la psychologie transpersonnelle alors qu'il s'agit de deux orientations bien distinctes, même si elles partagent certaines idées sur la nature humaine comme le note Stanislav Grof: La psychologie humaniste s'appuie sur l'expérience consciente du patient et introduit le postulat de l' autodétermination: Pour Carl Rogers et les autres théoriciens de l'approche humaniste, l'être humain est fondamentalement bon, dans le sens où il évoluera toujours positivement s'il suit sa propre expérience et se débarrasse des conditionnements qui limitent sa liberté.

La violence et la prédation ne sont que les fruits de la désespérance et en aucun cas un choix de comportement dicté par la rentabilité, la facilité ou le principe du plaisir: Tout d'abord, une conception de l'être humain qui s'exprime par les notions de respect de la personne, de responsabilité , de liberté , d'authenticité, d' expérience , de rencontre ou relation existentielle ou alliance thérapeutique c'est-à-dire, une relation de personne à personne et non de thérapeute à patient.

Certaines thérapies de conscience psychocorporelles utilisant la relaxation et l'amélioration ou restructuration du schéma corporel adhèrent à ces principes et se considèrent donc partie prenante de l'approche humaniste.

Elle se configure ensuite comme un lieu de décentrement-rencostruction-inventivité Santarpia, Plus précisément, le processus thérapeutique peut être organisé en trois phases Santarpia, , p. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Redirigé depuis Approche humaniste. Approches psychodynamiques Béhaviorisme Cognitivisme Constructivisme Gestalt Psychanalyse Psychologie analytique Psychologie humaniste Psychologie positive. Analyse psychologique Entretien clinique Entretien d'explicitation Entretien motivationnel Entretien semi-directif Examen psychologique Imagerie cérébrale Épidémiologie cognitive Mesure longitudinale Méthode expérimentale Myers Briggs Type Indicator Observation Psychologie clinique Psychologie différentielle Psychométrie Psychophysique Questionnaire Tests psychologiques.

Psychologie cognitive Psychologie de l'apprentissage Psychologie des émotions Psychologie du développement Psychologie générale Psychologie sociale Psychosociologie Psychopathologie Psychophysiologie. Finance comportementale Psychologie de l'enfant Psychologie de l'adolescent Psychologie de l'éducation Psychologie du conseil Psychologie du travail Psychologie de l'art Psychologie de la santé au travail Psychologie du sport Psychologie environnementale Psychologie interculturelle Psychologie légale Psychologie scolaire Psycho-oncologie Psychothérapie Psychologie militaire.

Psychologue Liste de psychologues Liste de revues. Pour la diffusion des idées, les grandes villes commerciales prennent plus d'importance que les villes universitaires. Par exemple, Venise imprime des ouvrages espagnols, et Londres des ouvrages italiens. La foire du livre de Francfort est la plus importante: De même en France, la ville de Lyon s'impose comme une grande ville d'imprimeurs.

En sciences, l'imprimerie offre l'avantage de dupliquer fidèlement les illustrations arts graphiques de la gravure , contrairement aux enluminures des manuscrits. De fait, les dessins anatomiques, les figures géométriques, les dessins de plantes ou d'animaux, les cartes géographiques, les plans de machine, etc. Les représentations fabuleuses ou improbables, dont on ne retrouve pas la réalité, commencent à être rejetées [ 17 ].

Les hommes de la Renaissance ne polémiquaient pas plus que ceux du Moyen-Âge, mais leurs polémiques sont fortement amplifiées par l'imprimerie. Avant l'imprimerie, deux auteurs engagés dans une discussion publique, orale ou par correspondance, n'avaient qu'une très faible audience, et il fallait de très longues années pour que la controverse s'étende.

Les controverses ont alors une audience nationale, voire européenne. Cette liberté de recherche, de conscience et d'expression s'accompagne en réaction d'une censure des textes imprimés, surtout après la séparation religieuse en Europe Réforme et Contre-Réforme. Aussi on ne peut dire que la liberté de pensée soit apparue avec la Renaissance, mais celle-ci a bien transmis la vision optimiste d'une humanité capable de mener des recherches ouvertes sur le monde [ 21 ].

Thomas More publie les Dialogues de Lucien de Samosate en , Érasme propose une nouvelle traduction du Nouveau Testament en , différent de la Vulgate. Ce travail d'édition est basé sur l'examen comparatif des différentes versions manuscrites. Il apparait alors que les Saintes Écritures sont des documents transmis par des humains qui peuvent se tromper.

Toute édition peut être révisée et améliorée, c'est aussi le début d'une approche scientifique de la critique des textes [ 22 ] ou philologie. Cette acception remonte à l' éducation antique et médiévale. Un siècle avant la fin de l' Empire romain d'Orient , des Grecs érudits étaient venus en Italie et donnèrent des cours de grec à Florence.

Le Concile de Bâle-Ferrare-Florence-Rome , où échoua la tentative de rapprochement des Églises latine et orthodoxe, fit venir en Italie de grands érudits, comme le cardinal Bessarion.

Avec la chute de l' Empire byzantin en et la prise de sa capitale Constantinople , de nombreux érudits se réfugièrent en Italie, emmenant avec eux leur savoir et des livres. Des chaires de grec sont créées peu à peu dans ou à côté des universités. Ces érudits jouent un rôle dans le développement de l'humanisme au sens de l'étude des textes de l'Antiquité gréco-latine, liée au progrès de la philologie et de l'édition des textes, autre activité de ces humanistes.

Un siècle après les débuts de l'humanisme, la diffusion des textes fut facilitée par le développement de l' imprimerie , mise au point vers par Johannes Gutenberg à Mayence. En décalage de plus de cinquante ans, les humanistes améliorent les méthodes d'édition des textes antiques, par l'utilisation de la collation, de la comparaison entre manuscrits, et la discussion lancée dès sur les mérites comparés de la correction ope ingenii et de la correction ope codicii [ 23 ] fait rage tout au long du siècle suivant.

De nouveaux métiers apparaissent, liés à l'enseignement, l'édition ou la réflexion sur la vie sociale. Des artistes s'inspirent de ces nouvelles idées.

Le terme humaniste est aussi utilisé dans un sens tout différent: L'humanisme est un courant de pensée idéaliste et optimiste qui place l'Homme au centre du monde , et honore les valeurs humaines. Les humanistes sont passionnés par les civilisations anciennes, romaine et grecque, mais aussi araméenne et proche-orientale.

Ils entreprennent d'éditer et de traduire tous les textes antiques à partir des témoins subsistants, pour certains redécouverts comme Quintilien par Le Pogge ou trouvés dans l'ancien Empire romain d'Orient par des Grecs chargés par les princes occidentaux d'enrichir leurs collections comme Antoine Éparque et Janus Lascaris: Une bataille s'ensuit autour de l'usage de la langue de Cicéron et du Ciceronianus , des humanistes se répondant par publications interposées comme le fait Étienne Dolet.

Après une période où la Bible est traitée comme les autres textes anciens avec par exemple l'édition des Psaumes à Paris dans plusieurs versions anciennes par Henri I Estienne , les théologiens s'opposent à la traduction par Érasme du grec au latin du Nouveau Testament et peu à peu au travail des humanistes sur les textes saints, y voyant un relativisme dangereux.

Les études sur le langage permettent aux humanistes de mettre fin à l'explication surnaturelle de la diversité des langues, à savoir le mythe de la tour de Babel.

Il faut que l'enfant soit formé d'une manière continue et progressive, de sa naissance à l'âge adulte, et même au-delà pour devenir un homme conforme à l'idéal professé par les humanistes. Le milieu spécifique de l'homme, c'est le monde de la culture et non de la nature.

Mais pour l'enseignement les humanistes s'opposent au "dressage" traditionnel où coups, sévices, supplices sont monnaie courante. Guarino à Venise , Ferrare ou Vérone , Victorin de Feltre à Mantoue , proposent une nouvelle pédagogie où le sport et les jeux de plein air sont autant à l'honneur que le latin, la rhétorique et la Bible [ 25 ]. Un des livres les plus étudiés reste ainsi l' Éthique à Nicomaque d' Aristote. Il critique sa sévérité et son oubli du corps [ 26 ]. Les idées humanistes en matière d'éducation aboutissent à la création de nouvelles écoles dans toute l'Europe où est formée la nouvelle élite administrative des États: La pensée nouvelle fait une place première à l'expérimentation.

Les dogmes, même issus de la bibliographie greco-romaine, sont remis en question, et doivent passer par l'épreuve du fait cf Bernard Palissy, Discours admirables aux Eaux et Fontaines. Ainsi se développe une pensée critique, où l'expérience scientifique permet de dégager une connaissance libre de préjugés. Artistes, lettrés et savants se lancent dans la construction d'un savoir moderne. Léonard de Vinci, par exemple, s'intéresse à l'anatomie et opère plusieurs dissections dont témoignent ses carnets de dessin.

Copernic conçoit le modèle héliocentrique, en réaction au modèle géocentrique de Ptolémée et Aristote. Rabelais donne dans son Gargantua l'exemple d'une éducation idéale et universelle, ajoutant aux langues anciennes la connaissance des mathématiques, de l'astronomie et des sciences naturelles. Les humanistes prônent des valeurs morales et intellectuelles contenues dans la littérature gréco-latine et leur adaptation à des besoins nouveaux.

De ce fait certains scolastiques les accusent de paganisme. Ils rejettent le grec comme la langue des schismatiques orthodoxes, et l'hébreu comme celle des juifs. Pour les humanistes, la philosophie grecque a préparé le monde à la religion chrétienne, celle de l' Évangile , des Épîtres de saint Paul et des Pères de l'Église.

Érasme est un des plus fervents partisans de l' humanisme chrétien. Il fait la conjonction entre la religion et la liberté dans son livre de , Enchiridion militis christiani. À une religion basée sur un ritualisme sans âme et des obligations comme la messe dominicale, il oppose une religion de l'homme s'adressant directement à Dieu [ 27 ]. À sa suite, l'humanisme chrétien touche exclusivement les pratiques ecclésiastiques, et non pas la religion.

En , Érasme se lance dans une controverse avec Luther en publiant Essai sur le libre-arbitre. Le réformateur allemand y répond par l' Essai sur le serf-arbitre. Les débats portent sur la liberté de l'homme et la manière dont celui-ci l'utilise face à la Grâce divine [ 27 ].

Les humanistes sont en général pacifistes et cosmopolites. Même quand ils sont au service d'un prince, comme Guillaume Budé , ils font passer leurs impératifs moraux avant les considérations politiques. Érasme, quant à lui, est un temps conseiller de Charles Quint. En , il écrit L'Institution du prince chrétien.

Il y loue la notion de bien commun dans un État où le devoir du peuple est mis en parallèle avec celui du prince [ 27 ].

Parfois ils envoient des lettres ou dédient leurs ouvrages à un souverain pour essayer d'exercer une influence salutaire sur leurs décisions politiques. Ils proposent volontiers des réformes politiques comme Érasme dans L'Éloge de la Folie en , Thomas More dans l'Utopie en , Rabelais dans Gargantua en Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Humanisme homonymie et Renaissance homonymie.

Cet article concerne l'humanisme de la Renaissance. Pour le courant de pensée général, voir Renaissance période historique. Histoire de l'imprimerie à Lyon. Magna est enim uis humanitatis C'est assurément le plus monstrueux de tous les prodiges, qu'un être revêtu de la forme humaine soit assez féroce pour ravir la lumière à qui lui donna le jour, tandis que les monstres des forêts s'attachent par instinct aux animaux qui leur ont donné la vie et la nourriture.

Les objectifs du Jazz Day pour l’Unesco :