Imperial Cleaning

J'aime la maternelle pour accompagner l'enfant en petite section, moyenne section et grande section

Je me demandai comment ils réussissaient à survivre dans un endroit aussi isolé tout près des neiges éternelles.

.................... Le Stade de Reims de Paolo-92 ...........

Menu de navigation

Je ne l'ai jamais fait et n'ai jamais voulu le faire. Apprendre les arts martiaux représentait une discipline rigoureuse et très contraignante. J'ai demandé à certains démons spéciaux de venir en moi pour me donner les capacités dont j'avais besoin.

L'esprit et le corps doivent être entraînés à agir à l'unisson. Je pouvais bondir en l'air, retomber sur mes pieds, faire des sauts périlleux et abattre quelqu'un à l'aide de mes pieds ou de mes mains. Je devins aussi experte dans l'art d'utiliser les couteaux, des armes de jet, des épées, des armes à feu, des arcs et des flèches, et beaucoup d'autres armes orientales qui ne sont pas très connues dans notre pays.

Ceux qui reçoivent cet entraînement sont non seulement les membres de hauts rang de la secte, mais aussi des membres ordinaires, qui peuvent ainsi être utilisés comme gardes, homme de main, etc On m'apprit beaucoup de choses sur Satan. On me parlait de sa puissance et de son amour pour moi. On me disait que j'avais été rejetée par DIEU, que Satan m'aimait et me voulait pour lui, et que j'avais été choisie parmi toutes les femmes pour être sa grande prêtresse.

Il n'y avait que 5 à 10 épouses régionales de Satan aux Etats-Unis à un moment donné. C'est une position qui confère beaucoup d'honneur et de puissance. Elles me parlaient constamment de tous les avantages que je pouvais obtenir si je l'atteignais. Et je fus décidée à l'atteindre. Le 1 ère démon que j'avais vu était celui qui s'était manifesté sous une forme physique pendant cette première cérémonie au cours de laquelle j'avais signé un contrat.

Le 2nd démon que je vis fut le 1 ère que je fis apparaître moi-même. Lorsque je prononçai l'incantation approprié, il apparut dans un nuage de fumée qui sentait fortement le souffre. L'incantation était très élaborée et passait par diverses étapes précises, mais ce démon était bien réel.

Il se présenta comme le 1 ère , sous une forme physique. Il était de haute stature, mesurant environ 2,50 m. Il avait un corps très semblable à un corps humain, quoique différent. Il était tout noir. Depuis, nous avons appris à désigner cette classe de démons sous le terme de "guerriers noirs". Il avait des yeux rouges flamboyants, des mains énormes, et son armure était en réalité sa peau.

Elle était faite de plaques épaisses, noire et dures, un peu comme la carapace d'une tortue. Chaque plaque avait une vingtaine de cm de coté. Je savais que c'était un démon puissant et je l'avais appelé juste pour voir si j'étais capable de le faire.

Alors qu'il se tenait là en silence en me regardant fixement, je lui dis que j'étais "l'élue". Aucun mal ne t'arrivera tant que je serais là, et tant que tu serviras le tout-puissant satan, notre seigneur et notre dieu".

Après cela, je connus beaucoup d'autres démons et conversai avec eux. Lorsque ma faculté de voir le monde spirituel se développa, je fus capable de voir des démons et de leur parler, sans qu'ils prennent une forme physique, sauf lorsque je voulais impressionner ou effrayer ceux qui étaient à une position moins élevée que la mienne dans la secte.

Le principal démon que j'appelai ensuite fut Mann-Chann. Ce fut lors d'une de mes séances de formation dans la maison de la grande prêtresse.

Elle me dit que j'étais parvenue à un stade où je devais apprendre à faire une incantation particulière. Elle ne me révéla pas le but de cette incantation et je ne lui demandais pas. Je savais que ce jour était très important, en raison de toutes les préparations spéciales qui étaient faites.

Tout d'abord, je traçai sur le sol avec de la craie un très grand pentagramme, puis un cercle tout autour. Le but de ce cercle tracé autour de ce pentagramme était de maintenir le démon invoqué à l'intérieur du cercle, d'où il ne pouvait sortir que s'il en avait la permission.

Le cercle est supposé protéger la sorcière du démon qui se manifeste. En réalité, les démons font à peu près tout ce qu'ils veulent, et j'appris rapidement à veiller attentivement à ne pas appeler un démon plus puissant qu'un démon qui me protégeaient. Je plaçai soigneusement un cierge noir à chaque moment du pentagramme, puis un cierge beaucoup plus gros au centre. Tous les six furent allumés. A coté du pentagramme fut disposée une table, sur laquelle on plaça une plaque chauffante.

Auparavant, le grand prêtre avait préparé le contenu d'une bouilloire. Il avait aussi sacrifié un chien, dont il avait prélevé le sang dans un vase spécial, qu'il m'avait donné pour l'apporter chez la grande prêtresse. Celle-ci me donna ensuite certaines poudres et herbes. L'eau contenue dans la bouilloire fut portée à ébullition sur la plaque chauffante, juste avant que je ne prononce l'incantation. Je ne posai aucune question, mais j'obéis à la lettre aux instructions de la grande prêtresse.

Je m'assis par terre, fixant le cierge noir au centre du pentagramme, et je murmurai: Mon bien aimée, O maître, exauce mon désir! La vapeur s'éleva, et la pièce fut aussitôt remplie d'une odeur nauséabonde. Je plongeais ensuite un gobelet d'or profané dans la bouilloire, et le remplis. Je posais soigneusement le gobelet sur la table, attendant ce qui allait se passait. En l'espace de 5 mn, le liquide contenu dans le gobelet s'était entièrement transformé en poudre.

Je pris alors le gobelet et jetai la poudre dans la flamme du grand cierge au centre du pentagramme. Il se produisit immédiatement une grande flamme accompagnée d'un souffle puissant. Le cierge disparut dans une lumière d'un éclat aveuglant. Après quelques secondes, lorsque la lumière se fut éteinte, je distinguais la silhouette de ce qui me semblait être un jeune homme d'une EXTREME beauté.

Ses cheveux étaient d'un noir de jais et ses yeux noirs perçants brillaient d'intelligence. Je me jetai à genoux près du pentagramme. A l'aide d'un chiffon, j'effaçai la craie de manière à former un passage bien marqué. Le jeune homme qui était en réalité le démon Man - Chann sous une forme physique, sortit du pentagramme par le passage que je lui avait ouvert.

Il s'adressa à moi dans un anglais parfait, d'un ton affectueux, semblant animé d'un grand amour. Il me dit qu'il devait habitait en moi, et qu'il ne me ferait aucun mal.

Il me dit qu'il me donnerait tout savoir toute connaissance, et qu'il serait mon maître et mon guide. Il se nommait lui même mon "rédempteur". J'approuvais ce qu'il me disait absolument émerveillé par sa splendide apparence. Il pénétra ensuite directement en moi. Mais juste avant d'entrer en moi, il quitta sa forme humaine pour reprendre celle du démon qu'il était en réalité.

Il était nu et son visage avait pris une expression de cruauté hideuse. Ses magnifiques cheveux noirs et bouclés se transformèrent en poils d'un sombre, grossiers, parsemés et épais comme des poils de porc. Ses yeux étaient incroyablement noirs et méchants. Sa bouche ouverte laissait entrevoir de longs crocs acérés, jaunes et sales. Ses bras étaient très long et ses mains avaient des doigts épais terminés par de longues griffes acérées. Il éclata d ' un gros rire de triomphe , horrible et hideux , au moment où il pénétra directement dans mon corps.

Tout d'abord en réalisant sa véritable nature, puis sous l'effet de la douleur causée par son entrée en moi. Une douleur atroce, que je n'avais jamais éprouvé auparavant.

Il me semblait que tout mon corps était en feu. Je croyais que j'allais mourir et, sur le moment, c'était mon désir le plus cher. Ri-Chan sortit en entendant mon cri, pensant peut être que quelqu'un était entrain de me faire du mal. Mais Mann-Chann me dit que c'était une petite démonstration de ce que j'éprouverais si jamais je lui désobéissais.

Depuis que Mann-Chann fut le principal démon dans ma vie. Il communiquait avec moi en implantant des pensées directement dans mon esprit. Je communiquais avec lui soit en parlant à haute voix, soit en lui parlant au moyen de mon corps spirituel. Il me contrôlait, et gardait ouvertes toutes les portes de mon être intérieur pour que Satan et d'autres démons puissent entrer et sortir à volonté, et aussi quand je le voulais. Ma vie devint centrée sur Mann-Chan. Je passais tout mon temps et déployais tous mes efforts pour tenter de le contrôler, mais il me contrôlait bien plus que je ne parvenais à le faire moi-même.

Souvent il me faisait perdre conscience et contrôlait complètement mon corps, s'en servant comme il le voulait, et s'exprimant fréquemment par ma bouche. Il contrôlait les moments où je mangeais et où je m'endormais, la manière dont je faisais mon travail, la manière dont je me comportait avec les autres Il m'apprit à faire appel à des démons et à les utiliser dans le combat spirituel, à les utiliser pour fortifier mon propre corps spirituel, à les utiliser dans certaines cérémonies, ou pour attaquer d'autres personnes, d'autres sorcières, des Églises et même des ministres de l'évangile de JÉSUS-CHRIST.

Il me donna la faculté de parler de nombreuses langues, ainsi que de me mouvoir et de parler avec une grande autorité et puissance. Mais Mann-Chan n'était pas la lumière qu'il m'avait promise, ni l'être d'amour et de beauté que j'avais vu au 1er abord. C'était un être méchant et corrompu, qui rongeait mon âme et mon corps, me causait très souvent beaucoup de souffrances et de grande douleurs, parce que je ne voulais pas approuver ou participer à des sacrifices humains.

Je vivais une DOUBLE existence , c'est à dire que j'étais à la fois membre d'une secte satanique et aussi membre d'une très grande église chrétienne où j'enseignais, chantais, et participais à toutes sortes d'activités. J'étais constamment déchirée intérieurement, jamais libre un seul instant, complètement prise au piège. Je commençais alors à avoir beaucoup de combats avec beaucoup de sorcières. De cette manière, elle devenait encore plus forte.

Il en résultait souvent la destruction de la sorcière la plus faible, parce qu'elle ne pouvait plus se défendre. Les combats se déroulent très rarement sur le plan physique, bien que les sorcières utilisent souvent des démons pour détruire le corps physique d'une sorcière plus faible.

Je pense en particulier à une sorcière qui m'attaqua un jour. Son nom est Sarah. Je tentai de lui expliquer que si elle ne me laissait pas tranquille, je devrais la détruire. Elle ne m'a pas crue et finalement nous nous sommes engagées dans une véritable bataille.

Ce que je vis fut absolument horrible, je la vis s'affaiblir de plus en plus à mesure que je faisais sortir d'elle démon après démon, pour les faire entrer en moi. Au début, ses démons résistèrent et parvinrent à soulever mon corps, à me jeter contre les murs, et je sentis une main invisible me serrer la gorge pour m'étrangler.

Mais elle vit ensuite Mann-Chan, Ri-Chann et beaucoup d'autres démons se jeter sur elle et commencer à la mettre en pièce. Elle finit par comprendre que j'étais bien l'élue, que c'était moi qui devait être grande prêtresse et qu'elle avait perdu la bataille. Elle se retira à temps pour rester en vie, et je remercie Dieu pour cela. Elle dut rester assez longtemps dans un hôpital à la suite des blessures qu'elle avait reçues dans la bataille.

Ma 1 ère rencontre avec Satan se produisit peu avant la cérémonie où je devais devenir grande prêtresse. Nous nous sommes assis et nous avons parlé. Il me dit que je devais devenir sa grande prêtresse et que je représentais quelqu'un de très spécial pour lui. Il me dit aussi qu'un sacrifice devait être offert. Il fallait verser encore plus de sang pour ma "purification" afin de devenir sa grande prêtresse. Cela me répugnait mais je fus soulagée d'apprendre finalement que cela devait être un sacrifice d'animal.

Je vis Satan sous la forme d'un homme excessivement élégant, très brillant et resplendissant. Il me semblait éprouver un grand amour pour moi. Ni Mann-Chan ni Ri-Chan ne manifestèrent le moindre signe d'inquiétude. Je fus vraiment transporté par cette rencontre. Je voulais qu'il revienne car je sentais un profond besoin au fond de moi. Pour la 1 ère fois de ma vie, je me sentais aimée.

Au cours de mes deux années de formation, j'assistai très régulièrement aux réunions de la secte. Ces réunions se tenaient dans des granges, des églises, des maisons, des pavillons, et ds des endroits toujours différents. Chaque fois que Satan était personnellement présent, j'étais de plus en plus attirée par lui comme un papillon est attiré par la FLAMME. Il savait parfaitement qu'il m'avait prise au piège. Juste avant de devenir grande prêtresse, j'assistai pour la première fois à un sacrifice humain.

Nous étions environ mille personnes réunies dans une veille grange. Ce fut un petit bébé qui fut sacrifié. Il fut choisi parce que sa mère l'avait choisi pour être sacrifié, pensant que c'était un grand honneur. Ce bébé fut attaché sur un autel de pierre qui avait la forme d'une croix renversée. Son sang fut ensuite prélevé et bu tout d'abord par le grand prêtre et la grande prêtresse puis par tous les autres assistants qui le désiraient.

Beaucoup le firent, non seulement pour recevoir de nouveaux démons plus puissants, mais aussi parce qu'ils croient que de tels sacrifices augmentent la fertilité, et que les enfants conçus dans ces circonstances seront fort, intelligents et puissant dans le Satanisme. Je ne pouvais pas m'en aller. J'étais prisonnière de la foule. J'étais remplie d'horreur, et d'une sensation de vide, de froideur et de désespoir. Je me demandais pourquoi Satan exigeait de tels sacrifices.

Le sang de christ n'était il pas suffisant? On nous parlait constamment de la défaite de Christ à la croix, et l'on nous disait que c'était Lui qui avait été le sacrifice suprême offert à Satan. Ce qui était faux. Mais je devais apprendre que Satan avait une soif inextinguible de sang et de destruction. Ma bataille finale contre la grande prêtresse fut menée avec l'approbation directe de Satan. Satan était présent, et par un signe de la tête il me donna la permission de disposer d'elle.

Nous avons alors combattu. Elle était très âgée; la bataille fut courte et ne dura pas plus de 20 mn. Je ne la tuai pas. Il ne me fut pas possible de le faire, car j'attachais un très grand prix à la vie. Elle abandonna le combat dès qu'elle vit qu'elle était devenue trop faible pour continuer à se battre. L'année suivante, elle se suicida. Ensuite se déroula la cérémonie au cours de laquelle je fus nommer grande prêtresse. Il fut apporté sur le devant de la salle.

L'assistance était très nombreuse, parce que c'était une cérémonie très importante, et Satan était présent en personne. J'étais vêtue d'une robe blanche brodée d'or et de pourpre.

J'avais sur la tête une couronne d'or pur. De mon propre sang, je signais un nouveau contrat déclarant que j'étais à présent une grande prêtresse de Satan. Personne dans la salle ne fit le moindre bruit lorsque je signai ce papier. Ensuite, le grand prêtre à un signal de Satan se leva pour déclarer que j'étais à présent la nouvelle grande prêtresse. Il proclama que personne n'était autorisé à me toucher dans la secte, ni aucun démon, ni aucun grand prêtre ni aucune grande prêtresse de n'importe quelle autre loge, car j'étais "l'élue".

La foule entra en délire, et se mit à crier, à chanter et à danser. Satan lui-même semblait exulter. Il était à nouveau sous la forme physique d'un homme très élégant. Un homme brillant rempli d'autorité. Il était revêtu d'un habit d'un blanc étincelant. Toute la congrégation s'inclina devant moi, et me rendit hommage, comme à une grande reine, la REINE DE SATAN, le seigneur dieu tout-puissant, celle qui devait pour toujours être à ses cotés, pour transmettre à tous ses serviteurs les moindres ordres et désirs du maître.

Pour la 1ere fois de ma vie, je me sentais pleinement acceptée. Je me sentais très fière, et tellement remplie de puissance qu'il me semblait que personne, pas même Satan ne pouvait me détruire. Je fus ensuite allongée sur un autel de pierre. On m'enleva tous mes vêtements, et Satan coucha avec moi pour prouver que j'étais sa grande prêtresse.

Beaucoup d'entre eux étaient sous l'influence de drogues ou d'alcool, et la réunion se transforma en orgie sexuelle. Puis Satan fit entendre le rire de triomphe le plus hideux que j'aie jamais entendu de toute ma vie.

Mon corps devint froid et rigide. Je n'oublierai jamais la froideur et le vide que je ressentis cette nuit-là. J'entrai en conflit avec Satan et avec beaucoup d'autres membres de la secte, parce que je refusai tout net de faire certaines choses, où de m'y associer Ma principale responsabilité était de travailler avec le grand prêtre de la loge, pour préparer les réunions mensuelles de la secte.

Nos réunions se tenaient dans le plus grand secret, et se passait en général plusieurs fois par mois. Le grand prêtre et moi même , nous nous réunissons avec les 13 principales sorcières et les 13 principaux sorciers de la loge.

Ces réunions se déroulaient en général dans les grandes et riches maisons, qui disposaient d'une salle assez grande pour nous accueillir tous.

Le grand prêtre et moi-même étions assis à une extrémité de la table, les 13 sorcières d'un coté et les 13 sorciers de l'autre, chacun dans l'ordre de leur rang. Satan veillait aussi en général à ce que certains hôtes que nous jugions indésirable assistent aux réunions.

C'étaient en général dans un but disciplinaire. Nous ne les touchions pas et nous ne leur parlions pas. Ils appartenait à Satan et lui étaient totalement soumis. Tout le monde dans la secte les craignait et les haïssait, c'était avant tout des gardes et des instruments de disciplines, utilisés par Satan et ses démons pour s'assurer que tous obéissaient à tous les ordres.

Le conseil planifiait les réunions et gérait les affaires de la loge. Nous nous efforcions toujours de programmer des réunions pleines d'imprévus et d'émotions fortes. Nous nous assurions qu'il y aurait toujours de l'alcool et des drogues en abondance.

Ce n'était pas moi qui achetait les drogues et l'alcool. Je n'avais rien avoir avec ce trafic. Il était confié aux membres de la secte qui travaillaient déjà dans ce domaine. Il y avait toujours suffisamment de gens qui étaient dans ce cas. Je ne m'en occupais pas et ne voulais pas m'en occuper. Les membres de haut rang dans la secte font toujours bien attention de ne pas être mêlés à quoi que ce soit de répréhensible devant la loi.

De même, aucun membre influent ne se laisserait aller à consommer un excès de drogues et d'alcool. Ils ne prennent pas le risque de s'obscurcir l'esprit, car trop de personnes voudraient occuper leur position. Nous rencontrions aussi les représentants d'autres groupes occultes de la région. Il existe beaucoup de groupes sataniques qui ne font pas partie de la Fraternité et qui ne connaissent même pas la Fraternité.

Cependant ces groupes sont surveillés de très près et contrôlés de très près par la Fraternité. Mais l'une des taches à laquelle je refusai toujours absolument de m 'emmêler en quoi que ce soit, étaient les sacrifices, qu'ils soient d'hommes ou d'animaux. A cause de cela, je fus sévèrement corrigée par Satan et les démons, à de nombreuses occasions. Les autres membres de la secte ne pouvaient pas me touchaient parce que j'étais alors trop forte pour eux, aussi Satan et ses démons devaient me punir eux-même.

D'habitude c'était une punition corporelle. J'ai été bien souvent torturée par les démons, au delà de toute description. J'ai eu beaucoup de maladies, dont 4 fois le cancer, avec toutes les horreurs de la chimiothérapies. Mais je refusai de céder à ce point. Il ne m'était tout simplement pas possible d'ôter la vie à quelqu'un d'autre. Jeunes gens, écoutez-moi je vous en prie: Satan peut faire avec vous ce qu'il a fait avec moi, et pire encore.

Je prie chaque jour que Dieu montre à certains parmi vous, qui sont tellement liés, que vous pouvez vous en sortir. J'aimais beaucoup certaines réunions.

Parfois nous nous rassemblions simplement pour parler et pour jouer, pour mesurer nos pouvoirs respectifs, et pour faire certaines choses comme par exemple allumer un cierge sans le toucher, etc. Je faisais aussi de nombreux voyage en Californie pour des tournois et des conventions. J'y prenais en général un grand plaisir. Je disposais d'un avion à réaction privé, basé sur un terrain d'aviation privé, près de la ville où j'ai été admise dans la secte. Aucun étranger à la secte, et bien peu dans la secte connaissait l'emplacement de cet aérodrome.

Il est bien caché et puissamment gardé. Le grand prêtre venait en général me chercher avec certains sorciers et sorcières haut placés. C'était toujours un événement. L'objectif était d'échanger des idées et de faire des tournois pour voir qui était le plus puissant. La durée moyenne de ces rencontres était d'1 semaine, et les conférences se tenaient habituellement juste avant le sabbat, ou une messe noire était célébrée, le weekend de pâques.

Nous allions à un endroit spécial dans les collines de Californie, juste à l'extérieur de Los Angeles. Il y a là une immense propriété bâtie tout spécialement pour la secte. Je pense qu'elle comprend au moins 30 chambres à coucher. Ses nombreuses fenêtres aux vitres teintés comportent des motifs occultes et des symboles démoniaques. L'intérieur est meublé de manière exquise, et de toute beauté. La demeure dispose également d'une immense salle de banquet, à laquelle est annexée une salle de bal.

La propriété comprend aussi, bien entendu, des piscines, des terrains de tennis, des parcours de golfes, etc Cela ressemble à un club pour milliardaire. Les bâtiments comportent aussi 3 niveaux de sous-sols, avec d'énormes chambres fortes abritant des bibliothèques d'anciens écrits occultes.

D'autres coffres-forts contiennent de l'or, de l'argent et des devises de tous les pays du monde. Toute la Zone est caché par une foret et gardée par des moyens terrestres et le dernier voyages que je fis fut l'occasion du tournois le plus difficile auquel j'ai jamais participé. J'étais alors la 1 ère épouse de Satan pour les Etats-Unis. C'était une compétition internationale. L'arbitre de la compétition était un grand prêtre différent des précédents.

C'était un jeune homme grand, d'une élégance sombre. Mais on sentait en lui une telle puissance que tous le craignaient et l'évitaient. Il dirigeait la compétition et ne se souciait manifestement pas de l'éventualité que quelqu'un soit tué s'il ne parvenait pas à faire ce qui lui était demandé. Il avait les yeux noirs et perçant qui vous glaçaient le sang.

Il arbitrait d'une main de fer et je faisais de mon mieux pour l'éviter. La compétition consistaient à faire des choses de plus en plus difficiles, conçues pour éprouver la puissance du candidat. A un moment donné, je me rappelle que j'ai dû, d'un simple claquement de doigts, changer un chat en lapin et lui faire reprendre sa 1ere forme.

Ces modifications physiques de l'animal sont effectués par des démons, et causent la mort immédiate de la bête. Le dernier jour de la compétions j'étais la seule en piste, mais le grand prêtre continuait à me pousser.

Je n'avais pas d'autres choix que de me plier à ses désirs. La dernière épreuve m'aurait tuée, si mes démons n'avaient pas été assez puissants.

Je devais me tenir à moins de 7 m d'un homme armé d'un pistolet de gros calibre. Je passai ma main de haut en bas devant tout mon corps, Invoquant les démons et les plaçant devant moi comme une protection. Aussitôt l'homme vida son chargeur dans ma direction. Il ne pouvait absolument pas me manquer. Inutile de dire que les démons furent une protection efficace. Les balles tombèrent à mes pieds en tournoyant.

Je reçus beaucoup d'acclamations et d'honneurs pour avoir remporté la compétition. On posa sur ma tête une couronne d'or. Les membres de la secte s'inclinèrent devant moi et me rendirent hommage. On me traita comme une reine jusqu'à la fin de mon séjour.

On me donna les plus beaux vêtement que je pus désirer. Des servantes me baignèrent, me coiffèrent et me soignèrent les mains et les pieds. On donna des soirées, et j'avais en permanence une escorte d'élégants jeunes gens qui étaient aussi mes gardes du corps.

Nous allions dans les restaurants les plus chics de Los Angeles. Mon escorte goûtait toujours ma nourriture avant moi, pour s'assurer qu'elle n'était pas empoisonnée. Nous faisions du surf et du cheval. Pendant tout ce temps, il n'était pas permis aux membre de la secte de se battre, parce que c'était des moments de réjouissances et de louanges à Satan. J'étais remplie d'orgueil à cet époque, mais le Seigneur n'allait pas tarder à m'humilier.

Satan avaient donné l'ordre de les tuer. Nous nous sommes donc assis en cercle chacun devant son cierge, et nous avons consciemment quitter notre corps physique.

Nous nous sommes dirigés vers la maison de ces gens, pour les détruire. Ce projet ne m'enthousiasmait guère, mais je n'avais pas le choix. J'aurais été tuée si j'avais désobéi. A notre surprise, quand nous sommes arrivés près de la propriété de cette famille, nous n'avons pas pu aller plus loin.

Ils étaient vêtus de longues robes blanches, et étaient tellement sérrés les uns contre les autres que leurs épaules se touchaient. Ils ne portaient ni armures ni armes.

Mais personne ne parvint à passer au travers d'eux quoique nous fassions. Tous les projectiles que nous lancions rebondissaient sur eux sans leur faire le moindre mal. Tout d'abord, ils se moquèrent de nous en disant: Soudain leur aspect changea; un éclair flamboyant sortit de leurs yeux et nous jeta tous à terre. J'étais assise à terre, les yeux levés vers les anges, et je n'oublierais jamais que l'un d'entre eux me regarda et droit dans les yeux. D'une voix remplie d'amour, voix que je n'avais jamais entendu auparavant, il me dit: J'ai refusé de continuer à essayer de passer.

Les autres continuèrent pendant un moment, mais personne ne réussit. J'étais dans le fond heureuse que nous n'ayons pas pu passer, et ces anges m'avaient beaucoup donné à réfléchir. MON MARIAGE Comme grande prêtresse, j'avais beaucoup de privilèges, et j'en profitais largement dans ma vie quotidienne, mais je continuais à être assoiffée de toujours plus de puissance. Beaucoup de grandes prêtresse se nommaient elle-même épouses de Satan.

En un sens, elles le sont effectivement. Mais Satan dispose également d'un très petit nombre de femmes spécialement choisies qui sont ses épouses d'une manière beaucoup plus exclusive. Cinq à dix de ces femmes, et le plus souvent seulement 5, occupent cette position aux Etats-Unis.

Cette position est la plus élevée et la plus "honorable" qu'une femme puisse atteindre dans le Satanisme. Chaque femme est choisie par Satan dans une vaste région du pays. Dans toute cette région, cette femme est considérée comme la plus puissante.

Elle est respectée et adulée. Ces femmes siègent aussi au Conseil National qui dirige tous les satanistes de notre pays, et qui exerce une grande influence internationale, en raison de la grande richesse des Etats-Unis. Satan vint me trouver personnellement pour me dire qu'il m'avait lui-même choisie pour ce grand honneur. Il se présenta à moi sous la forme physique d'un homme extrêmement élégant; en fait c'était l'image exacte que je me faisais de l'homme parfait. Il me dit qu'il m'avait choisie parce qu'il m'aimait plus que toutes les autres, et qu'il aimait et respectait mon courage et mes capacités.

Il se comporta d'une manière très affectueuse et romantique, m'assurant de son amour et me parlant des moments merveilleux que nous allions passer ensemble. Il me promit également de me donner une bien plus grande puissance, et beaucoup de privilèges spéciaux.

Je me sentais honorée et ravie, Ravie surtout parce que j'espérais être enfin véritablement aimée. Il me semblait que j'étais la plus puissante et la plus honorée de toutes les femmes. Je pensais que Satan m'avait choisie à cause de mes capacités et de mon amour pour lui. Cet amour avait constamment grandi au cours des années écoulées. Je ne comprenais pas, à ce moment là, que Satan se servait de mon amour pour lui pour son propre profit. Il m'utilisait pour amener à l'obéissance d'autres personnes, et se servait de mon amour pour lui pour sa propre destruction.

La cérémonie du mariage se déroula dans une grande ville proche. Pour cette occasion, la secte loua l'une des plus grandes églises presbytériennes de la ville. Je suis certaine que les propriétaires de cette église n'avaient pas la moindre idée de la raison pour laquelle leur église avait été louée. Je m'étais arrangée pour prendre un weekend étendu sur 3 jours. La cérémonie se déroula un vendredi soir, la 1ere nuit de la pleine lune.

J'étais étroitement gardée, et le moindre de mes désirs était satisfait. J'étais très excitée et transportée de joie! En nous approchant de l'église, mes compagnons et moi, j'ai ressenti pendant un court moment l'impression que d'épaisses ténèbres planaient sur l'église, mais je rejetai cette impression, et je tournai mes pensées vers l'amour et l'admiration que je portais à Satan. Dans l'église, on me conduisit dans une pièce à l'écart du sanctuaire, où je fus soigneusement préparé et habillée pour la circonstance.

A cette époque, je portais les cheveux longs blonds et bouclés. Des femmes entrelacèrent des fleurs fraîches dans mes cheveux. Une couronne d'or pur fut posée sur ma tête. Je tenais un bouquet composé d'herbes, de chardons et de baies vénéneuses, attachées par un ruban noir. Je fus surprise et très honorée de voir qu'il y avait seulement de nombreuses personnes venant des états voisins de la californie, mais aussi un certain nombre de membres anciens de la secte originaire de l'Orient.

C'était en vérité un grand honneur. Le sanctuaire résonnait tout entier au son d'une musique sinistre qui provenait des grandes orgues. Le trône d'or de Satan avait été transporté dans l'église et placé sur l'estrade, à l'avant. Le signal que l'on pouvait commencer la cérémonie fut la soudaine apparition de Satan sur le trône, sous une forme physique.

Il apparut à nouveau sous une forme d'homme, entièrement vêtu de blanc, portant une couronne d'or incrustée de nombreuses pierres précieuses. Pour cette occasion, ses cheveux brillaient comme de l'or, et sa peau était magnifiquement bronzée. Ses yeux étaient noirs. L'amour qu'il me manifestait et les sourires qu'il me prodiguait ne semblaient jamais s'exprimer par ses yeux.

Mais je voulais croire qu'il m'aimait véritablement et qu'il était réellement mon époux. Il me traitait avec le plus grand respect.

Il me caressait les joues, les cheveux et les bras. Il me disait comment il me voyait: Selon lui, je pouvais devenir ce qu'il désirait ardemment: Satan m'offrit une magnifique et large alliance en or, portant cette inscription: Tous ceux qui s'approchaient pour le toucher ou pour se prosterner devant lui étaient frappés du pied ou battus et repoussés.

On nous conduisit ensuite à l'aéroport dans une limousine et nous sommes montés à bords d'un luxueux jet privé, avec plusieurs autres grands prêtres et grandes prêtresses, pour aller en Californie. Le repas des noces fut servi à bord de l'avion. Satan ne toucha pas la nourriture, mais il goûta à plusieurs des vins et champagnes de luxe que l'on nous servit. Il parla très peu.

Lorsque nous arrivâmes au domaine situé dans les collines de la Californie, j'avais l'esprit passablement embrumé sous l'effet des drogues qui m'avaient été administrées. Ils sont par conséquent inaptes à intégrer une cellule familiale. Ceci dit, si ce type de Border Collie existe, on ne peut pas parler de généralité. De très nombreux Border Collies trouvent l'équilibre hors du cadre travail. Le plus grand nombre évoluant alors en Agility.

Leur légitimité est de fait très contestable. L'avis de Jean Piacentino. Plus le chien sera obéissant et plus il sera libre.

Paradoxe s'il en est, mais stricte vérité. Celles le plus souvent entendues: Chacun sait et assène des vérités non réfléchies héritées de la vision archaïque de nos aînés et de la plupart de leurs rejetons!!! Peu flatteuses pour l'homme, elles sont nuisibles pour le chien. J'entends par là, la sienne et celle de son chien Votre navigateur ne prend pas en charge les cadres insérés ou est actuellement configuré pour ne pas les afficher.

Ici, BEN va poser l'antérieur droit, lever l'antérieur gauche pour naturellement partir sur une gauche. Au moment précis ou il posera l'antérieur gauche, je donnerai l'ordre 'A droite'. Je vais donc l'orienter sur une direction inverse à celle qu'il aurait pris naturellement. Cet ordre 'A droite' s'appelle un 'contraire'. Il permet de vérifier la réponse à l'ordre, de contrôler si le chien maîtrise les directions, mais surtout, cela l'oblige à ouvrir. C'est à dire à augmenter la distance le séparant des moutons.

Formations à la conduite du chien de berger. Pays de Galles , le mouton et le chien y sont roi! Un chien de chasse très sophistiqué. S'il appartient au maître de penser puis d'agir,. Il est juste impressionnant de générosité. Chiots nés récemment; Cliquez ici. Horaires - 9 heures 30 - 16 heures 30 possibilité de repas ou sandwichs à la pizzeria du village. Au même moment en France, nous débutions avec quelques Border collies importés de ces mêmes îles Britanniques. Notre première erreur fut de n'importer que les chiens.

La seconde fut de penser que nous pouvions nous passer de son mode d'emploi et la troisième, d'imaginer une seconde que puisque nous savions dresser des Beaucerons, des Briards, des Petits Berger des Pyrénées De fait, nous ne pouvions pas savoir.

Parce que les bergers Français marchent devant leurs bêtes alors que les Britanniques les poussent. Différence à l'impact majeur car elle nous obligeait à revoir totalement notre mode de conduite. Aujourd'hui, 40 ans plus tard, cette vidéo de H Glyn Jones nous place face à nos limites.

Elle nous démontre de façon indiscutable qu'il reste et demeure une référence en matière de conduite de chien. A ce jour, en Europe, je ne connais pas plus de quatre équipes capables de réaliser une conduite équivalente à la sienne. Non pas que nous sommes de mauvais conducteurs, mais les Anglo-saxons sont imprégnés de cette science du chien. Tout comme les Néo-Zélandais le sont avec le rugby. La comparaison n'est pas aussi grossière qu'il y paraît. Mr H Glyn Jones en G'Djeep fils de Dixie au travail sur moutons - Lauraguel Aude.

Brad, maréchal ferrant à 'La Force' Aude recycle ses fers à cheval. Chiot Border colle à vendre. Border collies en images - https: Magnifiques conducteurs et dresseurs d'exception, ils ont ce plus qui fait que bien après eux, il y a les autres Une philosophie du chien existe bien sur les îles Britanniques.

Si vous avez envie d'apprendre le chien, de le comprendre, de le partager, vous êtes au bon endroit. Si, comme tant d'autres, vous faites partie de ceux qui savent tout et depuis longtemps déjà, il serait dommage que vous perdiez votre temps sur ces pages.

C'est quand mon chien devient mon faire valoir que je perds mon intégrité A l'écoute du Border collie, Premier chien de berger français. Elevage de Border collie 11 Le Border Collie est un chien magique. Aussi, celui qui le travaille, doit le nourrir de cette magie et sortir des sentiers battus tellement ennuyeux de la convention Je fais évidemment allusion aux sélectionneurs et utilisateurs Britanniques.

L'autorité correspond au droit de pouvoir commander, d'être obéi. Elle implique les notions de légitimité, de pouvoir, de commandement et d'obéissance, et ne doit pas être confondue avec l'autoritarisme. La forme de sa légitimité peut varier, et elle peut enfin s'exprimer selon un rapport de force ou un rapport de compétence.

Concernant le Border Collie, Retour sur une é-nor-mi-té dite, répétée, écrite Non, le Border Collie n'est pas exclusivement chien de travail. Géré de façon rationnelle, il est un remarquable chien de compagnie. Les Britanniques l'ont compris bien avant nous encore une fois.

Sur les Iles Anglo-saxonnes, berceau de la race Border Collie, la question n'est pas et ne sera jamais d'actualité. En France, parce 'qu'ils savent', quelques crétins pourvus d'une science inaccessible 'au commun des mortels' ont décrété qu'il devait en être autrement.

Mais dans de très nombreux cas, elle est calquée sur l'hyper activité du maître. Maître à qui l'on a fait croire que ce chien avait impérativement besoin de sauter, de courir, de rattraper des moutons, des ballons, de nager Il y a quelques années, j'ai vendu un chiot Border Collie à un routier Belge. Ce chien vit 20 heures par jour dans un camion. Il va très bien. Non, son équilibre vient du fait qu'il est en compagnie de son référent.

Par conséquent, SI votre travail vous oblige à laisser seul votre chien, n'achetez pas un chiot Border Collie. Extrait d'une des phrases de ce site page 'Dressage' Border collie élevage et dressage dans l'Aude.

Border collie de travail. Petites annonces Border collie: Sifflet whistle en vente sur: Le Border collie est-il ce surdoué que l'on dit? Ce chiot Border collie de quatre mois avançant vers des moutons nous le prouve.

Le défaut majeur du Border collie? A mon avis, la somme de ses aptitudes!!! ABchiens articles et accessoires pour chiens. Pour les uns, le Border collie est chien de travail et seulement chien de travail.

Pour les autres, il est chien de compagnie. Pour d'autres encore, il est polyvalent et peut tout à fait assumer un statut de chien de travail et de compagnie. Paradoxalement, sur les îles Britanniques berceau de la race Border collie, ce débat stérile n'a pas lieu.

A vous de lire, à vous de dire!!! SI certains paramètres sont respectés, je cautionne ce 'nouveau' statut du Border collie chien de compagnie. Chienne Border collie Bleu merle. Vidéo Border collie sur You Tube. Dressage de chiens de bergers dans l'Aude. Vidéo Border collies au cercle sur You Tube. Etude des comportements et interactions. Ici, la rigueur est de mise, l'approximation bannie, le chien reconnu et la réflexion bienvenue. Border collie à Lauraguel.

Vous avez un chiot Border collie? Adressez vous à un professionnel qui ne confondra pas éducation et dressage pour vous aider lors de la construction de votre chien Border collie ou autre. La somme de ses aptitudes!!! Border collie rouge à vendre. Elevage de Border collies dans l'Aude. Sur le l ien ci-dessous, H Glyn Jones au travail. Sans doute la plus belle conduite du XXè siecle. Le droit le plus élémentaire du Border collie chien de travail ou de compagnie? La cohérence de son maître. Il la revendique furieusement.

Aussi, je vous demande de m'excuser, mais je n'ai plus le temps de répondre à tous. Qui est véritablement le Border collie? Le Border collie est un chien de débats. C'est un chien complet, complexe, exigeant, assidu Dans tous les cas, merci de vos visites sur ce site. Son contenu est le résultat de trente années passées au côté du chien. Mon épouse aussi, surtout mon épouse.

Faites un "copier - coller"sur la bannière pour créer un lien. Border collie chien de travail, Border collie compagnon, Border collie de 'sport', Border collie d'avalanches, Border collie d'agility, Border collie de décombres tremblements de terre , Border collie policier pour recherches de stupéfiants, Border collie de pistage Le Border collie est pluriel.

Notre façon de le penser ne peut donc pas être unique. Le Border collie est à la mode? Lorsqu'un chien 'subit' un phénomène de mode, la race est en péril.

Qu'il s'agisse d'un chien Border collie ou d'un autre chien de berger , la vigilance des éleveurs de Border collies Frédéric FONS est l'hébergeur de mes trois sites. Très sérieux, fiable, très disponible, n'hésitez pas à lui confier l'hébergement ou la construction de votre site. Des terres de border. Donne chiot Border collie. Caractère du Border collie.

Border collie à donner. Jeune Border collie au contact de Brebis Rouge du Roussillon. Besoin de repos, de vous aérer? Visitez le plus beau département de France? Concernant les démarches à effectuer pour obtenir le permis de détention chiens catégorisés, elles sont très clairement expliquées sur le site http: Voir sur le site web de la préfecture de l'Aude.

Facebook Border collie Kergomard. Vidéo Border collie http: Formateur habilité à la formation des maîtres catégories I et II pour permis de détention.

Coupe de France Border collie à Toulouse Purpan 28 et 29 août. Résultats de la coupe de France Border collie à Toulouse. Classement de la coupe de France Border collie à Toulouse. Dan Killiebrae au cercle, étude des comportements: Mes chiots Border collie, voir page 'Vos chiots'. Annonces chiens et border collie sur: Avec Flash 11 Mois.

Lauraguel , juillet Dressage de chiens de berger dans l'Aude. Economique, solide, fonctionnel, votre prochain chenil sera un 'Levacher'.

Rendez-vous sur le site: Sifflet Turbo en vente sur http: A gauche, deux des sifflets vendus sur http: Achat chiot border collie.

Petites annonces chiots Border collie. Raoul Kergomard 33 4 68 31 17 64 - r. Le Border collie premier chien de berger français.

Sifflet de travail - Sifflet de concours voir sur votre boutique en ligne http: Petites annonces chiots Border collie à vendre sur http: Annonces gratuites Border collie.

Chiots Border collie à vendre. Concernant le Border collie, il est étonnant que,. Notre mode de sélection est approximatif, nos éleveurs souvent ignorants de la génétique Mais, comme d'habitude, champions du monde!!! D'où vient ce syndrome français du. Que de ravages, que de dommages occasionnés aux chiens parce qu'il nous est tellement impossible de dire. Il suffirait alors d'aller se faire ' voir ailleurs ' pour enfin se former.

Cela implique évidemment une profonde remise en cause et de notre façon de penser et de notre façon de travailler le chien.

Vidéo Border collie moutons. Dvd du dressage du Border collie. Boutique en ligne d'articles pour chiens. Le chien de protection, voir les sites de: Chiens de protection et randonneurs. Championnat de France des chiens de berger sur bovins. Chiots Border collie Aude. Apprendre à sauter à un chien de berger peut s'avérer très utile.

Clôtures à l'extérieur, barrières dans une bergerie, claies dans un parc de tri Le chien ne saute pas naturellement. S'il doit franchir un obstacle, il va d'abord chercher à passer par le bas. S'il lui est impossible de le franchir, il va tenter de le grimper.

Mais très rarement le sauter. Il est très important d'apprendre à son chien à sauter sans prendre appui sur l'obstacle. S'il s'appuyait sur une clôture électrique, il serait alors très difficile de le concentrer sur son travail après avoir reçu une décharge.

Adeptes des messages incendiaires, je vous suis redevable. Evidemment, dit comme cela à brûle-pourpoint, ça questionne!!! Je l'avoue, il ne m'est pas facile de vous rendre ce qui vous appartient mais je dois.

Dix pour cent au moins de ma clientèle ''chiens de troupeaux' vient chez moi pour vérifier la véracité de vos 'posts'. Parce que vous écrivez. La lecture n'est certes pas toujours aisée, mais on sent la volonté d'y arriver, de bien faire Car j'ai besoin de vous et vous de moi.

Vous êtes ma meilleure publicité, je suis votre sujet préféré. Pourtant, un élément m'échappe. Je disais donc vous devoir dix pour cent de ma clientèle 'troupeaux' et jamais l'un de vous n'a pensé à réclamer un quelconque dédommagement, une rémunération qui justifierait cette sueur que j'imagine perlant sur vos fronts d'intellectuels.

Emolument voir Petit Robert finalement mérité lorsqu'on sait que le temps est argent. Nous travaillons de concert. Pouvez-vous imaginer un instant que vous êtes mon plus sûr investissement publicitaire, que je gagne de l'argent pendant que vous perdez votre temps!!! Certains d'entre vous vont financer mon prochain voyage en Irlande.

Oui, acceptez sans rougir ces remerciements mérités. Et, parce que je suis très compétent, je promets à celui ou celle qui m'envoie le plus de clients une journée de formation gratuite. Troupeau, éducation, comportement, vous êtes libre de choisir celle qui vous enrichira. Car il faut bien que quelqu'un la fasse enfin votre culture chien!!! Merci encore pour votre aide et n'oubliez pas, vous m'êtes précieux. Parlez de moi encore, ne changez rien vous, stakhanovistes des forums.

Ceci dit, je comprends vos rancoeurs et vos rancunes. Je fais ce que vous auriez voulu faire, je suis celui que vous auriez voulu être. Ne vous en prenez qu'à vous-même. Vous avez abandonné vos rêves alors que je portais les miens Raoul Kergomard, éleveur de Border collies , éleveur de kelpies Formateur en dressage de chiens conducteurs de troupeaux Educateur canin Formateur habilité à la formation des maîtres.

Bonjour, Je suis tombé toute à fait par hasard sur votre site des-terres-de-border et je voulais tout simplement dire SUPER!!!! Passez à la boutique pour le découvrir! A très bientôt sur http: G'Djeep 20 mois sur une gauche et avant un stop à Midi. Border collie au travail à Lauraguel. Calendrier des concours Border collie sur http: Border collie au travail sur moutons chez Raoul Kergomard dans l'Aude. Education canine dans l'Aude: Raoul Kergomard, formateur en dressage de chiens conducteurs de troupeaux,.

Jeune Border collie tricolore mâle au travail sur moutons à Lauraguel. Chienne Border collie tricolore à vendre. Images Border collie au travail sur moutons à Lauraguel dans l'Aude. Eleveur transhumant de vaches gasconnes en Ariège. On fit introduire des gens qui déposèrent faussement contre Jésus.

Les chefs religieux s'écrièrent tous: Le vendredi matin, dès le point du jour, les prêtres firent amener Jésus dans la salle du Sanhédrin. Ils discutèrent alors entre eux, pour savoir ce qu'ils allaient faire de lui. Puis ils l'emmenèrent chez le Romain , Ponce Pilate, chef de la Judée. Une fois Judas Iscariote devant Ponce Pilate , ce dernier déclare: Pourquoi t'ont-ils remis à moi? Dis-moi la vérité pour que je puisse te juger d'une manière équitable. Je n'ai pas intérêt à vous mentir!

La tromperie est une habitude chez vous les Hébreux! Ne sais-tu pas que je ne suis pas Hébreu? Judas Iscariote à son tour: Jésus , le Nazaréen , m'a transformé par sa magie sous cette apparence! Il m'a transformé , libérez-moi Maître! Je jure sur mon honneur militaire , les prêtres me disent que c'est Jésus , je ne sais pas si je dois croire mes yeux , ou me fier à mon instinct qui me dit qu'il n'y a aucune ressemblance entre cette personne et Jésus.

N'est-il pas bizarre qu'il m'appelle ''Maître''? Les juifs désirent le tuer. Je pense qu'il dise la vérité qu'il n'est pas Jésus , quel que soit cet homme n'est certainement pas Jésus. Il est ce traître qui s'est transformé sous cette apparence , mais la question qui demeure , c'est de savoir où est Jésus en ce moment?

Pourquoi vous ne voulez pas me croire? Jésus m'a ensorcelé et vous aussi! Je ne suis pas Jésus , je suis Judas , transformé sous l'apparence du fils du charpentier , le magicien!

C'est moi qui suis venu vers vous , on s'est mis d'accord sur les trente deniers. J'ai été trompé par vos promesses. Et maintenant je suis perdu , c'est lui qui m' a conduit à cette situation. Je ne suis pas Jésus , Jésus a fui! Maître Caïphe , le grand prêtre: Tu as accusé les prêtres dans toutes les régions du judaïsme.

Il ne reste aucun idiot que tu n'aies séduit par ta sorcellerie dans toute la Galilée. Maintenant que le Seigneur nous a aidés et que la vérité s'est dévoilée , tu veux toujours tromper les prêtres , Jésus fils de Marie? Vous ne connaissez pas encore ces gens?

Je suis sûr qu'ils demanderont la tête de Jésus , puis qu'il soit emmené à Golgotha. Vous allez assister au dernier instant de la vie de Jésus. Préparez-vous à être témoin de la nouvelle vie de Jésus. Ô peuple de Jérusalem , Rome vous parle! Tous les prêtres et les aînés de votre peuple m'ont convié , pour que je vois avec vous.

Je suis venu rendre un jugement , ici , à votre demande. A mon humble avis Cet homme ne mérite pas la mort , mais il mérite la compassion! Il affirme ne pas être Jésus , mais Judas Iscariote qui a guidé les soldats pour arrêter Jésus. Il dit que Jésus de Galilée l'a transformé sous cette apparence. S'il était vraiment Jésus , il est donc clair qu'il a perdu sa raison , et donc l'assassinat d'un fou est une grande injustice.

Donc il est du peuple de Galilée et Hérode Antipas le roi de Galilée , donc je n'ai aucun droit d'intervenir dans ce litige. Emmenez-le à Hérode Antipas, chef de Galilée! Hérode non plus ne le trouva coupable de rien. Il le renvoya à Pilate. Pilate voulut le relâcher, mais les ennemis de Jésus demandèrent qu'un autre prisonnier fût libéré à sa place: Il était environ midi lorsque Pilate fit amener Jésus dehors et dit au peuple: Ce même vendredi , au début de l'après-midi , Judas Iscariote , le fils de Simon fut crucifié , cloué à un poteau.

Sourate '' Les femmes '' , versets à '': Au nom d'Allah , le Tout-Miséricordieux , le Très-Miséricordieux Nous les avons maudits à cause de leur rupture de l'engagement, leur mécréance aux révélations d'Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole: Et à cause de leur mécréance et de l'énorme calomnie qu'ils prononcent contre Marie, et à cause de leur parole: Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant!

Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude: Et Allah est Puissant et Sage. Anjouan ne devrait pas briser l'unité des Comores: Plus jamais la crise politique de Sambi et son successeur Ikilihou ont été entendu par la Commission parlementaire chargée d'enquêter sur les détournements de fonds colossaux liés à l'affaire des passeports distribués en même temps que la nationalité comorienne était bradée durant les deux mandats successifs.

Aux questions précises qui leur furent posées sur la destination des centaines de millions de dollars évaporés dans ce scandale, Sambi est resté évasif mais son silence ne le lave pas de ses pêchés. Au contraire son silence n'est pas acceptable, c'est un aveu qui ne veut pas s'afficher.

Les turpitudes sont là et la réalité est évidente. Les comoriens doivent savoir qu'en toute logique une affaire d'une telle ampleur ne peut pas s'arrêter là. Il y a eu vol et les faits sont avérés. En toute logique, il doit y avoir des suites judiciaires et ces criminels doivent être jugés, ensuite les peines sévères devront être appliquées et l'incarcération se profile.

Les coupables doivent rendre l'argent. Cet argent dont le pays a tant besoin, pour ses enfants, ses infrastructures, ses investissements dans la santé, l'éducation, l'industrie et pour soulager la vie des plus précaires. Tout ceci Sambi le sait, il le sait depuis longtemps, il sait ce qui l'attend; c'est pourquoi par tout moyen il sait que seule l'immunité de la fonction présidentielle peut lui éviter un séjour par la case prison.

Alors il cherche à se protéger contre une telle éventualité, il compte pour cela sur les lenteurs du système judiciaire. C'est à la lumière de ces faits abjects qu'il convient d'apprécier le comportement du Parti Juwa qui devrait être au ban des infamies. Les Assises Nationales inclusives qui se sont ouvertes lui font en effet craindre le pire.

Voici déjà quelques mois que les sbires de Sambi s'étaient démenés pour éviter que se tiennent ces assises indispensables pour asseoir la démocratie comorienne sur des fondements solides et faire un bilan sérieux des années d'indépendance.

Il est clair que Sambi peut craindre d'être mis en accusation par une majorité indiscutable d'élus. Il est aussi clair que ce serait alors la chute définitive de la maison Sambi, alors pour l'éviter il fait feu de tout bois. Il envoie le Parti Juwa à la bataille, mais personne n'est dupe, chaque comorien sait bien qu'un parti qui se fait le chantre de voleurs ne devrait pas avoir droit de cité. Personne n'est dupe et le spectacle est méprisable.

Il ne trompe personne mais il n'a aucune pudeur. Il conduit ses affidés à condamner sous de fallacieux prétextes l'édification et la fortification de la démocratie comorienne et la déclaration annonçant le retrait d'un processus légitime est un scandale de plus. Ce n'est pas de la résistance, c'est de la lâcheté. Ce n'est qu'un stratagème, un calcul de plus pour gagner du temps et trouver un moyen de se défausser. Monsieur Sambi, vous ne trompez plus personne, vous pouvez essayer par tout moyen de détourner l'attention sur vos vols, sur vos actes calamiteux, vous n'y pouvez rien, vous êtes coupable devant les hommes et le serez demain devant Dieu.

S'il est donc tout à fait scandaleux que les membres du Parti Juwa se retirent du dialogue nationale, il faut en outre préciser que le cas du Gouverneur d'Anjouan est encore plus grave, l'homme exerce les fonctions officielles de gouverneur et son retrait est un acte de rébellion qui doit être interprété comme une dérive insupportable et inacceptable.

Le devoir d'État n'accepte pas ce genre de compromis qui porte en germe des conséquences bien plus graves encore, nous devons nous opposer de la façon la plus ferme à ce comportement irresponsable. Pour l'honneur des Comores les Assises doivent se tenir.

Pour la dignité des Comores il faut juger ces criminels. Pour le bien de nos enfants il faut qu'ils rendent l'argent. Chers frères et soeurs. Puisse ALLAH, le Tout Puissant exaucer leurs prières, accepter leur Pèlerinage, et rétribuer leurs efforts afin qu'ils puissent rentrer chez eux en toute quiétude.

A cette heureuse occasion, il m'est agréable de vous présenter, à vous tous et à tous les Comoriens , les musulmans à travers le monde, mes meilleurs voeux et mes souhaits les plus sincères de bonheur, de bien être et de prospérité. Nous devrons tous dépasser nos différends, mettre de côté les querelles, les haines, les divisions et tous les aspects négatifs de la politique à la comorienne , et privilégier les nobles vertus que nous enseigne notre religion surtout pendant les AÏDS, à savoir la tolérance, la pitié, l'amour du prochain, la consolidation des liens parentaux, l'assistance des pauvres et des couches défavorisées de notre société.

Nous devrons renforcer notre solidarité, unifier nos rangs, conjuguer nos efforts et mettre toute notre énergie, toute notre capacité et toute notre potentialité au service de l'intérêt suprême de notre Nation. C'est la seule, voie qui nous permettra de réaliser un développement globale et rapide de notre pays et assurer un avenir radieux à nos enfants et aux générations qui suivront Incha'ALLAH.

Je réitère à tous les Comoriens notamment ceux qui sont à l'étranger et à l'ensemble du monde musulman ainsi qu'à leurs familles, mes meilleurs voeux en cette occasion de l'Aïd al Adha. Accorde nous belle part ici-bas , et belle part aussi dans l'au-delà , et protège nous du châtiment du feu! Que la paix et la miséricorde du Tout-Puissant soient avec nous. Merci de votre attention, wasalam aleykoum warahmatoullah wabarakatou.

Depuis deux ans, avec la naissance du mouvement des Assises Nationales, le débat sur la tournante fait des émules. Ce dispositif constitutionnel est accusé de tous les maux: Si Stabilité était synonyme de développement alors pourquoi le pays s'est défait de la pression des mercenaires en , alors que la stabilité sous la menace, était d'une évidence de à ?

A ceux qui parlent de structures budgétivores, il serait probant de pointer à quel chapitre de la constitution, on peut imputer les dépenses somptueuses des institutions actuelles?

Car, au regard de l'article 11 de la constitution de , il est clairement dit que les îles disposent de l'autonomie financière. Pourquoi a-t-on aligné les salaires des anciens présidents des îles devenus gouverneurs? Des ministres des iles devenus commissaires? Comment une île peut-elle disposer d'une autonomie financière si l'Union continue à gérer sa fonction publique? Notre pays va mal, mais ce n'est pas le texte constitutionnel qui en est la cause. Une simple comparaison entre la constitution de et celle de , montre que la dernière n'a apporté aucune institution nouvelle.

Les difficultés du pays ne peuvent être imputées qu'aux fondamentaux qui nous font défaut. Un Etat nation ne peut se concevoir sans solidarité nationale, sans l'engagement individuel de ses habitants à accepter d'appartenir à une Nation, sans une volonté politique de consolider cette unité de la Nation. En parcourant la constitution des Comores, le lecteur s'apercevra très vite que les termes solidarité et nation, ont été bannis par les auteurs.

L'inconscience collective, qui fait que notre pays est le seul dans ce monde en effervescence, à faire de l'irrationalisme une base de raisonnement, est le premier responsable de notre malheur.

Je comprends qu'aujourd'hui, certains esprits se réveillent parce que des intérêts se trouvent menacés, pour entonner l'arrêt de la tournante. Que d'autres, plus rodés à se servir du régionalisme comme bouclier pour ne pas rendre des comptes sur leurs gestions calamiteuses, trouvent ici, un moyen efficace de stabilité et ne jurent que par son maintien.

En , j'ai accepté l'idée d'une tournante responsable, à l'instar des Emirats Arabes Unis, où l'île qui devait assumer la présidence, assure aussi les charges afférentes.

Cette idée voudrait que ceux qui voulaient le pouvoir pour le pouvoir, l'aurait, mais le pays continuerait à se développer à l'écart des visions claniques qui ne couteraient rien à l'état. L'objectif à l'époque, était de permettre une mise en compétition des talents dans nos îles, pour impulser un développement significatif de nos iles-régions afin de consolider l'unité du pays et promouvoir la solidarité nationale. Voilà qu'aujourd'hui, des personnalités qui ne sont pas nées après , mais qui étaient acteurs cette époque, pour certains, mais aveuglées par les perdiem , découvrent les méfaits d'un texte dont les finalités étaient prévisibles.

Le dilemme de la Tournante, n'aura d'issue que par deux voies: La première, un coup de force qui remettrait toutes les pendules à l'heure, chose dont je ne crois pas en ce 21èmesiècle: L'autre solution,serait de changer de République par abrogation de la constitution actuelle. Cette deuxième solution, n'est envisageable qu'avec une majorité par voie référendaire, en espérant que cette majorité-là soit atteinte à chaque île, pour contrecarrer toutes velléités séparatistes.

La réalité, n'en déplaise aux professionnels de la politique, si le texte de a été appliqué à la lettre, aujourd'hui, c'est le peuple qui se serait soulevé pour demander son abrogation au lieu d'une oligarchie en manque de considération. Le rafistolage du texte dans le seul but de sauver les privilèges, a conduit aujourd'hui à une impasse. Pour s'en convaincre, il suffit de faire une simple comparaison de la constitution originale, portant les signatures des membres du comité de suivi, qui a été soumis au référendum, et celle qui a été en circulation, qui faisait office de référence, avant cette toute nouvelle monture.

Vous allez vous apercevoir que des articles ont été rajoutés comme l'article 27 qui a enlevé la possibilité de légiférer par ordonnance aux présidents des îles pour la confier au président de l'Union, que l'ordre des articles n'est pas le même.

Écriture, Lecture, Culture