Imperial Cleaning

République démocratique du Congo

Elle se base sur un traitement hormonal progestatif à de la testostérone. Avec la zaïrianisation , le pays s'est appelé Zaïre de à

L'ACTUALITÉ EN VIDÉO

Un site vraiment gratuit :

Odonto-Stomatologie Tropicale Mars Consulter la revue. Le marché du médicament africain a fortement évolué depuis Le temps où l'on pouvait trouver dans le Vidal l'essentiel des produits commercialisés en Afrique est révolu. En , ce sont plus de laboratoires et distributeurs qui commercialisent plus de 4 produits avec des implantations spécifiques à chaque pays.

Tous ces nouveaux acteurs ont des ambitions et des atouts importants pour prendre leur part du marché africain et c'est ce qu'ils font.

Le résultat pour le prescripteur est une grande confusion. Quels sont les produits disponibles dans leur pays? Quels laboratoire les distribuent? Où trouver les informations? Qu'en est-il de la pharmacovigilance?

Et finalement, que prescrire? Il est devenu essentiel que le prescripteur dispose d'une base de données fiable et actualisée des présentations pharmaceutiques disponibles dans son pays. C'est ce que le DIAM permet de faire. Odonto-Stomatologie Tropicale est éditée régulièrement depuis Cette revue bilingue et trimestrielle a pour mission de permettre les échanges et le dialogue entre praticiens de tous pays.

Ses auteurs exercent dans des pays de zone tropicale et en voie de développement. Odonto-Stomatologie Tropicale est lue dans de 70 pays et figure dans un nombre considérable de bibliothèques d'universités et services d'Odonto-stomatologie à travers le monde.

Grâce à son édition électronique, Odonto-Stomatologie Tropicale rayonne à l'international et ne s'est jamais sentie aussi jeune et ambitieuse. Ce mal est l'hépatite B. Dans un communiqué paru dans certains médias la semaine dernière, le ministère de la Santé informait la population de la recrudescence des cas de dengue et des mesures prises pour lutter contre la maladie: Association des Rhumatologues Algériens Privés.

Emission médicale hebdomadaire diffusée sur l'antenne de Berbère Télévision, en partenariat avec Santemaghreb. Cette semaine, retour sur le 13ème congrès de l'association des rhumatologues algériens privés qui s'est déroulé à Tlemcen les 13 et 14 mars derniers.

Journée mondiale de l'infirmière: A l'occasion de la journée mondiale de l'infirmière , Sonia Lawson, infirmière au Bénin, parle de son métier. Beaucoup ne connaissent pas la monnaie et font du troc , les membres d'une même chefferie s'entraident gratuitement. La science non écrite se transmet d'une génération à l'autre, les enfants devant assumer le même métier que leurs parents. À partir de ces sultans étendent leur emprise jusqu'au bassin du Congo, et y fondent des villes telles Nyangwe ou Kasongo.

En , la zone sous influence arabe couvrait plus d'un tiers du territoire du Congo [ 8 ]. Les frontières de l'actuelle république démocratique du Congo ont été reconnues à l'issue de la conférence de Berlin qui s'est tenue de novembre à février La spécificité de ce régime colonial résida dans le fait que dans un premier temps le Congo fut considéré comme une possession personnelle et privée du roi.

Géré sous une forme commerciale, le Congo est divisé en deux parties: Les richesses abondantes caoutchouc, ivoire, mines, etc du Congo incitent la couronne et les compagnies concessionnaires à entreprendre l'exploitation brutale de sa population. En prend fin la campagne menée par les Belges contre les Sultans arabes trafiquants d'esclaves. En , un rapport du consul britannique à Boma dénonce les corvées excessives imposées aux indigènes pour la production du caoutchouc.

En , le parlement belge, qui avait soutenu par des crédits et par l'envoi de troupes l'entreprise de colonisation du roi des Belges, accepte le transfert du Congo à la Belgique à la suite notamment de certaines critiques de la presse anglo-saxonne concernant la gestion des représentants du roi au Congo. Une charte coloniale est publiée pour la gestion du Congo mais des scandales dans la presse belge ne tardent pas à éclater. Durant la Première Guerre mondiale en , la force publique contribue victorieusement à la guerre au Cameroun et dans l' Est Africain allemand par la victoire de Tabora.

En , le Congo entre en guerre du côté des Alliés. La force publique remporte les victoires de Saïo et d' Asosa contre les forces italiennes d' Abyssinie. Certains de ses éléments s'en iront combattre en Égypte et Palestine. Dès les années , dans ce qui était alors le Congo belge , deux tendances indépendantistes importantes se manifestaient dans la capitale Léopoldville: En se tiennent les premières élections communales dans trois villes du Congo. La Belgique , qui croyait à la progressivité de la transition vers l' indépendance organisa les premières élections à l'échelon communal, limitées aux grandes villes en Ces jeunes rivalités politiques confrontées aux structures tribales compliquées du Congo allaient former un mélange détonant qui détruirait au bout de cinq années la première démocratie parlementaire congolaise.

On ne peut que rappeler ici quelques épisodes saillants:. Du 20 janvier au 20 février , ce fut la Table Ronde de Bruxelles qui fixe au 30 juin suivant l'indépendance du Congo, et où représentants congolais et belges fixèrent les étapes suivantes:. Au moment de l'indépendance du pays, le roi des Belges se rendit en personne à Léopoldville future Kinshasa pour assister aux cérémonies consacrant la fin de l'union coloniale entre la Belgique et le Congo, et marquant la naissance sur la scène internationale de ce nouvel État francophone langue officielle d'Afrique.

Les deux pays se différenciaient en accolant le nom de leur capitale au nom du pays Congo-Léopoldville , Congo-Brazzaville [ 29 ]. Dans l'armée du nouvel État indépendant, les blancs gardent le pouvoir. La radio accuse alors les anciens colons de complot contre le nouvel État, ce qui provoque la colère des soldats bangalas et balubas qui se mettent à persécuter la communauté blanche.

La Belgique menace alors d'intervenir militairement. Le 11 juillet , les dignitaires du Katanga , sous la direction de Kapenda Tshombé Moïse et à l'instigation de quelques colons belges, proclament l'indépendance de l' État du Katanga , en état de sécession depuis juin.

Les autorités du Katanga créent alors leur propre monnaie et leur propre police. L'ONU propose sa médiation à la place des troupes soviétiques ou belges. Le 13 juillet, Lumumba accepte alors la venue des casques bleus. Le 20 aout , fait sécession le Sud-Kasaï , qui avait également proclamé son indépendance avant l'indépendance du reste du Congo, le 14 juin Ainsi, le gouvernement central perd ses deux provinces minières.

Les troupes de l'ONU, censées intervenir pour mettre fin à la sécession, n'agissent pas. Le 2 septembre , le Premier ministre Lumumba appelle alors l'Union soviétique à l'aide. Les septembre, lutte entre Joseph Kasa-Vubu et Lumumba. Les soldats balubas et bangalas n'étant pas représentés dans le gouvernement, ils commettent alors un coup d'État, et renversent le Premier ministre.

Au sein de l'armée, devenue complètement africaine, le général Mobutu Sese Seko prend les rênes et installe un gouvernement de commissaires. Les médias occidentaux montrent en effet Lumumba du doigt et saluent la sécession katangaise comme seul rempart de la liberté individuelle contre l'étatisme. Le 17 janvier , Lumumba est assassiné, il avait été déporté au Katanga par Mobutu. Les troupes de l'ONU, au départ immobiles, passeront soudainement à l'offensive avec les troupes de Mobutu pour reconquérir les deux provinces rebelles.

C'est ce qu'on appelle the UN betrayal. En prend fin de la sécession katangaise; rébellion lumumbiste. Les noms des personnes sont africanisés. La corruption et la mauvaise gestion entrainent une inflation vertigineuse.

En , les tensions provenant de la guerre civile et du génocide au Rwanda se propagent au Zaïre. La milice Hutu rwandaise Interahamwe , ayant fui le Rwanda à la suite de l'installation d'un gouvernement Tutsi, s'est mise à utiliser les camps de réfugiés Hutus dans l'Est du Zaïre comme bases pour des raids contre le Rwanda.

Une manifestation anti-Banyamulenge Tutsis congolais du Sud-Kivu. Le Rwanda disperse par la force les camps des réfugiés Hutus à la frontière et appelle à rentrer au pays.

La majorité s'exécute, mais une partie, surtout les hommes en armes prennent la direction de l'ouest et la plupart d'entre eux disparaîtront dans la forêt, et une partie, tuée par l'armée rwandaise qui la poursuivait. Mobutu se fait soigner en Suisse, pendant que l'armée zaïroise brille par son absence dans la guerre contre la coalition anti-Mobutu pour la conquête du Zaïre.

Ces milices Hutu se sont vite associées avec les forces armées du Zaïre FAZ pour lancer une campagne contre les Tutsis congolais vivant dans l'Est du Zaïre [ 31 ]. Par la suite, une coalition des armées rwandaise et ougandaise, sous le couvert d'une petite milice Tutsi, a envahi le Zaïre afin de combattre la milice Hutu, de renverser le gouvernement de Mobutu et finalement, de prendre le contrôle des ressources minières du Zaïre.

Ils ont été très vite rejoints par différents hommes politiques du Zaïre, qui s'étaient opposés pendant nombre d'années sans succès à la dictature de Mobutu et qui voyaient une opportunité pour eux dans l'invasion de leur pays par deux des plus fortes armées de la région.

Cette coalition de quatre rébellions agrandie de deux armées étrangères et des figures d'opposition de longue date, menée par Laurent-Désiré Kabila, prend le 25 octobre le nom d' Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo-Zaïre AFDL. Leur objectif, de manière plus large, était de chasser Mobutu et de prendre le contrôle des richesses du pays.

Chute de Kisangani , troisième ville du pays le 15 mars. Le 4 avril, chute de Mbuji Mayi , capitale du diamant, et dans les jours qui suivent, chutes de Kananga , Kolwezi , Kikwit , Lisala.

Le 4 mai se tient un face-à-face entre Mobutu et Laurent-Désiré Kabila sur un bateau sud-africain, l'Outeniqa, au large de Pointe-Noire en république du Congo.

Le 17 mai , les troupes de Kabila entrent dans Kinshasa sans rencontrer de résistance. Laurent-Désiré Kabila, depuis Lubumbashi , se déclare président du pays, qu'il rebaptise république démocratique du Congo. Mobutu, malade, trouve réfuge à Gbadolite pour s'exiler ensuite au Maroc, où il décèdera en septembre à Rabat. Quelques mois plus tard, le président Laurent-Désiré Kabila remercie toutes les forces armées étrangères qui l'ont aidé à renverser Mobutu, et leur demande de retourner dans leurs pays.

Il avait peur que les officiers militaires rwandais qui commandaient son armée ne complotent un coup d'État contre lui dans le but de placer au pouvoir un Tutsi qui répondrait directement au président du Rwanda, Paul Kagame. Cette annonce n'a pas été bien accueillie par les gouvernements rwandais et ougandais, qui comptaient prendre le contrôle de leur grand voisin.

En février , Tshisekedi est relégué au Kassaï , il sera liberé en juillet. Kabila nomme un chef d'état-major katangais à la place du Rwandais qui occupait ce poste, avant de remercier les soldats étrangers juillet. Kinshasa rompt avec ses alliés rwandais et ougandais, et commence une rébellion contre Kabila, soutenue par Kigali, Kampala et Bujumbura. Ces deux mouvements, soutenus par les troupes rwandaises et ougandaises, déclenchent la deuxième guerre du Congo en attaquant, le 2 août , l'armée encore fragile de la RDC.

Le conflit durera jusqu'en Le 10 août , le président Laurent-Désiré Kabila et quasiment l'ensemble de son gouvernement se retirent à Lubumbashi, où s'organise la résistance militaire. Resté à Kinshasa en ministre de la guerre, Didier Mumengi, ministre de l'Information et porte-parole du gouvernement, lance le mot d'ordre de résistance populaire. Les mouvements rebelles et leurs alliés rwandais et ougandais échouent à Kinshasa.

La guerre s'enlise à l'Est du pays. Pour tenter de rétablir la paix et l'intégrité du pays, l'ONU décide en l'envoi d'une mission internationale intérimaire de surveillance et de maintien de la paix, la MONUC , en attendant la présence d'appuis militaires de différents pays.

En mai intervient la première scission de la rébellion, qui sera suivi de plusieurs autres. En juillet-août, un accord de paix est signé à Lusaka, qui prévoit un Dialogue intercongolais pour jeter les bases d'un nouveau départ. Un premier combat rwando-ougandais a lieu sur le territoire congolais, à Kisangani.

Kabila crée en novembre des unités d'auto-défense. En mai-juin de nouveaux combats rwando-ougandais ont lieu à Kisangani. Le 16 janvier , Laurent-Désiré Kabila est assassiné par un de ses gardes du corps. Son fils Joseph Kabila est désigné par le gouvernement pour assurer l'intérim en attendant 'le rétablissement du blessé', que tous savent pourtant déjà décédé.

Kinshasa reconnaît enfin le décès de Laurent Désiré Kabila le 18 janvier. Joseph Kabila , proclamé chef de l'État, prête serment le 26 janvier et appelle à des négociations pour la paix. À Gaborone, s'ouvre une réunion préparatoire au Dialogue intercongolais: En février , un accord de paix est signé entre Kabila, le Rwanda et l' Ouganda , suivi de l'apparent retrait des troupes étrangères.

Les troupes de maintien de la paix de l'ONU, la MONUC , arrivent en avril, afin de soutenir les difficiles efforts de paix ou au moins soutenir le cessez-le-feu, protéger les populations et les organisations humanitaires prêtant assistance aux nombreux réfugiés et déplacés. Des négociations entre Kabila et les chefs rebelles aboutissent à la signature d'un accord de paix par lequel Kabila devra désormais partager le pouvoir avec les anciens rebelles.

Le 15 février s'ouvre réellement en Afrique du Sud le Dialogue intercongolais: Le 4 avril , la Cour d'ordre militaire COM , condamne, sans convaincre, 30 personnes à mort pour l'assassinat de Laurent Kabila. En juin , l'armée rwandaise est la seule de toutes les armées étrangères à ne pas s'être retirée du Congo. L'essentiel du conflit était centré sur la prise de contrôle des importantes ressources naturelles du pays, qui incluent les diamants , le cuivre, le zinc, et le coltan [ 34 ].

En mars échoue une tentative de coup d'état attribuée à d'anciens mobutistes. En mai , des militaires banyamulenge déclenchent une mutinerie à Bukavu , sous les ordres du général tutsi congolais Laurent Nkunda , et prennent Bukavu le 2 juin. Ces mutins abandonnent la ville le 9 juin sous la pression internationale. Les 3 et 4 juin, dans les grandes villes congolaises, sont organisées des manifestations anti-rwandaises par des étudiants, qui tournent à l'émeute anti- Onu au Kivu.

Le 11 juin, des membres de la garde présidentielle tentent un coup d'état. Le RCD-Goma suspend sa participation au gouvernement; il réviendra sur sa décision le 1 er septembre. En janvier des émeutes se déclenchent à Kinshasa lorsque la Commission électorale envisage publiquement un report de la date des élections, comme le lui permettent les textes.

La MONUC déclenche une offensive militaire, médiatique et diplomatique contre les milices lendues et hemas, après la mort de neuf casques bleus banglashis, tués en Ituri par ces dernières. La Cour pénale internationale annonce ses premiers mandats d'arrêts pour dont un accusé en Ituri. En mai, l'avant-projet de constitution est approuvé par le parlement. Fin juin, celui-ci décide de prolonger la transition de 6 mois. Un gouvernement de transition est établi jusqu'aux résultats de l'élection.

Une constitution est approuvée par les électeurs, et le 30 juillet , les premières élections multipartites du Congo depuis son indépendance en se tiennent:. Les résultats de l'élection sont contestés et cela se transforme en une lutte frontale, entre les partisans des deux partis, dans les rues de la capitale, Kinshasa , du 20 au 22 août Bien que tous les observateurs neutres se félicitent de ces élections, Bemba fait plusieurs déclarations publiques dénonçant des irrégularités dans les élections.

Le 6 décembre , Joseph Kabila prête serment comme Président et le gouvernement de transition prend fin. La fragilité du nouveau gouvernement a permis l'installation d'affrontements répétés et de violations des Droits de l'Homme. Dans l'affrontement se déroulant actuellement [quand? Dans le Nord-Est, la LRA de Joseph Kony LRA pour Lord's Resistance Army, l'Armée de résistance du Seigneur , s'est déplacée depuis leur base originelle en Ouganda où ils ont mené une rébellion pendant 20 ans ou au Sud-Soudan, jusqu'en république démocratique du Congo, en , et a établi des campements dans le parc national de Garamba [ 35 ] , [ 36 ].

Dans le Nord du Katanga , les Maï-Maï anciennes milices créées par Laurent Kabila pour lutter contre les milices rwandaises et ougandaises dans le Kivu, mais oubliées dans l'accord de Lusaka en ont échappé au contrôle de Kinshasa.

Depuis novembre , l'ancienne mission de maintien de la paix de l'ONU, la MONUC qui n'était pas parvenue à désarmer les milices rwandaises, est renforcée militairement pour intervenir dans l'est du pays et devient la MONUSCO, mais plusieurs dissidences et révoltes persistent et de nombreuses violences continuent. Dans la nuit du 4 au 5 novembre , l'armée congolaise appuyée par une brigade d'intervention de l'ONU chasse les rebelles du M23 des dernières positions qu'ils occupaient dans les montagnes du Nord-Kivu, à la frontière du Rwanda et de l'Ouganda, les rebelles déposent les armes et dissolvent leur mouvement en décembre dans un traité de paix signé à Nairobi.

Depuis , des tensions sont apparues concernant l'élection présidentielle de sur le prolongement de mandat de Joseph Kabila [ 37 ]. L'article 70 de la Constitution du pays, datée de , stipule que le président de la République est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois [ 38 ]. Après la crise de confiance dans les institutions résultant de cette décision, des mouvements insurrectionnels sont signalés dans différentes provinces: L'économie pâtit de la situation, et le phénomène des enfants-soldats est en recrudescence [ 41 ].

Ce nouveau report des élections a suscité l'indignation de l'opposition, ainsi que d'ONG [ 42 ]. Le Congo est divisé en vingt-six provinces. Auparavant on en comptait onze voir la carte ci-contre. Ces nouvelles subdivisions ont notamment pour objectif d'éloigner les risques de sécession de certaines grandes régions congolaises, comme le Katanga.

Les différents niveaux de subdivision sont les suivants:. Bandundu est la seule ville qui n'est pas restée chef-lieu de province après le redécoupage effectif. En dehors des 26 chefs-lieux des provinces, la république démocratique du Congo a 9 villes socio-économiques [réf.

L'actuel gouvernement est celui méné par le premier ministre Bruno Tshibala publié le 7 avril , en remplacement de celui de Samy Badibanga [ 46 ]. La composition du gouvernement de Bruno Tshibala a été annoncée mardi 9 mai dans une ordonnance présidentielle lue à la télévision publique. Les minerais sont de grandes ressources. L'économie a été gravement frappée par la corruption et la mauvaise gestion depuis Ce qui explique le fort taux de contrebande, d'exportation illicite et d'activité minière clandestine.

Les recettes gouvernementales et les exportations ont fortement diminué depuis 40 ans. L'économie a été ravagée par la guerre Le plus gros partenaire commercial est aujourd'hui la Chine importation, exportation, crédit.

Par exemple, le cuivre est extrait en grandes quantités, mais il doit être exporté pour être traité, avant de revenir importé sous des formes finies câbles, fils électriques….

Le tourisme a été ruiné par les guerres civiles. Dans le détail, la république démocratique du Congo possède un important potentiel de ressources naturelles et minérales [ 47 ]. Les principales ressources agricoles sont le café , le bois afromosia , ébène , wengé , iroko , sapelli , sipro , tiama , tola , kambala , lifaki … et le caoutchouc.

La RDC se lance dans la mise en place de zones économiques spéciales pour encourager la renaissance de son industrie. La première ZES devrait voir le jour en dans la commune kinoise de N'Sélé et sera consacrée aux agro-industries.

Les autorités congolaises prévoient déjà d'en ouvrir une autre consacrée aux industries minières dans le Katanga et une troisième consacrée aux cimenteries dans le Bas-Congo [ 48 ]. Les principales exploitations de cuivre et de cobalt sont dominées par la Gécamines et ses partenaires.

Le diamant industriel est extrait par la MIBA. Mais dans un pays ravagé par la guerre civile, une grande partie de l'exploitation et l'exportation de produits miniers se fait clandestinement. Exploité dans des mines à ciel ouvert comme près de Mongbwalu , le minerai est l'objet de tous les trafics.

Randgold Resources , une société sud-africaine, vient de lancer la construction d'une des plus grandes mines d'or d'Afrique dans la même région [ 49 ]. Le pays ne compte pas seulement une industrie minière, les grandes villes comptent aussi des industries alimentaire, textile, chimique, de montage chanimetal et des chantiers navals. Mais elle ne compte aucune industries de pointe [ 50 ].

Standard Telecom, Africell , etc. Le tourisme a été ruiné par les guerres civiles [ 50 ]. Cette situation s'explique surtout par les différents conflits aux effets dévastateurs qu'a connus le pays.

Il reste dépendant de l'aide internationale. L'indice de développement humain de la république démocratique du Congo est extrêmement bas, et il a été classé au dernier rang, e , comme le Niger en , par le Programme des Nations unies pour le développement [ 51 ].

Les violations des droits humains , — résultat des conflits armés — en particulier des enfants et des femmes, ont eu des répercussions très profondes au sein des populations. Les disparités régionales sont très fortes. De nombreux groupes vulnérables se sont formés réfugiés, orphelins, enfants déscolarisés ou enfants soldats qui manquent de soins et de nourriture [ 52 ]. La RD Congo compte parmi les pays africains avec le plus grand accaparement des terres [ 53 ]. Le taux de scolarisation a fortement progressé depuis la fin de la guerre civile en Le nombre d'enfants inscrits dans les écoles primaires est passé de 5,5 millions en à 13,5 millions en , et celui des enfants et adolescents inscrits dans les écoles secondaires est passé de 2,8 millions en à 4,4 millions en d'après l' UNESCO [ 56 ].

La recherche scientifique et technologique est menée tantôt sous la direction du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et tantôt sous la direction du ministère de la Recherche scientifique et technologique. L'exode rural a gonflé les villes. Ce n'est qu'avec la crise de et la fin de la Seconde Guerre mondiale que la population commence à augmenter rapidement. La population est caractérisée par sa grande jeunesse, en 20xx?

Durant la guerre interafricaine , 3,9 millions de Congolais sont décédés, majoritairement de maladies infectieuses dues à la malnutrition et à l'exode.

C'est le conflit le plus meurtrier depuis la Seconde Guerre mondiale [ 59 ]. Chemaf , Somika , Rubamin , Volcano et notamment le Groupe Bazano via un comptoir appartenant à un Libanais pour faire traiter ses produits dans les usines Bazano de Likasi , sans respect du code minier ou du droit international du travail [ 60 ].

De manière générale, les indicateurs sociaux ont des niveaux préoccupants: Le paludisme fait des ravages en RDC. Les guerres répétitives et incessantes, usant du viol comme arme de découragement des camps adverses, ont causé d'énormes dégâts sur la population civile.

Ces chiffres sont toutefois difficiles à vérifier et le nombre pourrait être bien supérieur. En , selon une étude réalisée par trois chercheurs, quatre femmes seraient violées toutes les cinq minutes, soit presque une femme par minute [ 64 ]. Le peuple congolais est composé de plusieurs centaines d'ethnies — certains donnent le nombre de [ 4 ] , [ 5 ] , [ 65 ] , plus de [ 66 ] , [ 67 ] , [ 68 ] ou [ 69 ] , [ 70 ] — formant différents groupes.

Néanmoins, de nombreuses langues et cultures de petites ethnies ont tendance à disparaître au profit de celles des grosses ethnies. Groupe soudanique central et ancienne population de Nubie:. En raison de l'absence de recensement en RDC depuis [ 71 ] , il est impossible de se baser sur des pourcentages fiables concernant la répartition des religions dans le pays.

Néanmoins, la population congolaise est majoritairement chrétienne, départagée entre catholiques et protestants.

Republier ce contenu