Imperial Cleaning

La Kiné-Energétique en 29 Questions / réponses

La loi sur la transition énergétique correspond à un engagement majeur que j'avais pris devant les Français.

Ce que contient cette formation

DOSSIERS THÉMATIQUES

Elle utilise l'EFT et de nombreuses techniques de psychologie énergétique dans sa pratique personnelle depuis plus de 20 ans. Elle fait partie des chercheurs qui soutiennent les études sur l'EFT et le cortisol. Gary et Donna forment un couple rare qui incarne leur enseignement dans leur vie quotidienne, cultivant santé, compassion et sagesse. Ils proposent, dans leurs ateliers, de conjuguer les dernières avancées en observation cérébrale, en psychologie énergétique et en développement personnel en Europe et en Amérique.

Titulaire d'un doctorat de littérature et psychologie et d'un Master en Administration des entreprises MBA , elle est chercheuse en neuroscience et coach d'affaires.

Elle a joué un rôle clé dans le développement d'un plan de gestion portuaire durable pour permettre le retour des dauphins dans le port de Sydney. Olivia de Bergerac travaille depuis de nombreuses années en Australie avec les dauphins, dans le cadre de ses recherches neuroscientifiques. Elle étudie ce qu'elle appelle le Dolphin Within le dauphin en soi , c'est-à-dire les expériences communes et néanmoins profondément individuelles que vivent les personnes en contact proche avec des dauphins sauvages.

Elle a établi des preuves scientifiques qui expliquent les modifications qui s'opèrent au niveau du cerveau, du corps et de l'esprit, et avance des arguments pour éclaircir les changements survenus. Se connecter à son Dolphin Within, commente-t-elle, peut guérir de peurs, de phobies, d'addictions, de deuils, de dépression et bien plus. Ses conférences sont l'occasion de partager ses travaux de recherche dans le monde des dauphins, et leur contribution thérapeutique du point de vue de la psychologie humaine.

Docteur en chimie organique, David Hamilton débute sa carrière au sein d'une des plus grandes sociétés pharmaceutiques mondiales pour laquelle il développe des médicaments contre les maladies cardiovasculaires et le cancer. La puissance de l'effet placebo est pour lui une révélation. Il commence alors à étudier de plus près le lien entre le corps et l'esprit pour comprendre comment cette relation fonctionne et comment l'optimiser.

Il quitte son poste de chercheur pour se consacrer à l'écriture et à l'enseignement sur la connexion corps-esprit, avec pour objectif de permettre à chacun de mieux gérer ses émotions, de bénéficier d'une meilleure santé et d'acquérir une plus grande confiance en son propre potentiel.

David Hamilton est aujourd'hui un auteur reconnu avec neuf ouvrages à son actif, tous publiés par Hay House UK. Il alimente un blog où il aborde différentes thématiques, entre recherche scientifique et développement personnel. Il contribue régulièrement à de nombreuses publications dont le magazine Psychologies Life Labs et quelques journaux et magazines grand public: Il enseigne également à l'université Florida Atlantic.

Psychophysiologue de formation, Rollin Mac Craty s'intéresse entre autres à l'étude de la physiologie de l'émotion, avec un intérêt particulier pour les mécanismes par lesquels les émotions influencent les processus cognitifs, les comportements, la santé. Son champ de recherche porte également sur l'interconnectivité entre les êtres humains au niveau planétaire et les systèmes énergétiques de la Terre.

Certaines de ses découvertes ont été appliquées pour développer des outils et des technologies visant à optimiser la santé, la performance et la qualité de vie des individus ou au sein des organisations. Il a assuré une fonction similaire dans le cadre d'études de terrain menées sur les effets des émotions positives et leur incidence particulière sur le rythme cardiaque, dans des environnements éducatifs, ou organisationnels, et auprès de diverses populations cliniques.

Aymeric Guillot est Professeur des Universités en neurosciences à l'université Claude Bernard Lyon 1 avec une spécialisation dans le domaine des sciences et techniques des activités physiques et sportives.

Il est Membre honoraire de l'Institut Universitaire de France. Il exerce également une activité de recherche consacrée à la neurophysiologie des processus mentaux, l'imagerie motrice, la performance et le recouvrement des fonctions motrices, le sommeil et la consolidation des apprentissages moteurs.

Son objectif est en particulier d'étudier l'efficacité et l'intérêt du travail mental pour l'amélioration des performances chez les sportifs et la récupération fonctionnelle de la motricité, en cas de blessure ou chez les patients victimes d'incapacités motrices. Aymeric Guillot est l'auteur d'une centaine de publications scientifiques et de deux ouvrages: Lissa Rankin est médecin, conférencière et auteure. Elle a fondé le Whole Health Medicine Institute Institut de médecine holistique où elle forme des médecins et professionnels de santé à la santé globale et aux méthodes d'auto guérison.

Elle se passionne pour tout ce qui contribue à jouir d'une parfaite santé ou, à l'inverse, prédispose à la maladie. Lissa Rankin revendique la mission de rapprocher science et spiritualité pour favoriser la santé et contribuer à élever le niveau de santé collective. Depuis , elle se consacre à temps plein à l'écriture, l'enseignement, la transmission et la recherche sur la médecine sacrée.

C'est dans le cadre de ses recherches qu'elle est allée à la rencontre des chamans du Pérou, des maîtres qi gong en Chine, des guérisseurs à Hawaï ou à Bali, et autres mystiques du monde entier. Réconciliant des mondes à première vue incompatibles, Lissa Rankin connecte, collabore, transmet… Elle partage sa vision unique, et part à la découverte de visionnaires inspirants.

Elle a été l'invitée vedette de deux émissions spéciales de la télévision publique américaine. Ses conférences TEDx ont été visionnées plus de 2,5 millions de fois. Elle anime par ailleurs des ateliers en ligne ou dans des centres de retraite aux Etats-Unis, tels Esalen et Kripalu. Elle a publié de nombreux livres remarqués dont Quand le pouvoir de la pensée l'emporte sur les médicaments, Affronter la peur, Anatomie d'une vocation….

Il a été chercheur invité du Centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, de l'université de Bonn et de l'Institut de radioastronomie Max Planck.

En , il débute une nouvelle carrière à l'Université de technologie de Delft. Son champ d'expertise concerne l'analyse du potentiel commercial des nouvelles technologies. Ses élèves ont créé plus d'une vingtaine d'entreprises technologiques. Le prix New Venture Nouvelle entreprise , qui récompense aux Pays-Bas le meilleur enseignement dans le domaine de l'entrepreneuriat, lui a été décerné à six reprises. Dap Harmann a publié de nombreux articles dans diverses publications, en particulier dans des revues académiques, ou spécialisées.

Il anime régulièrement des conférences et assure une rubrique régulière dans le journal de l'université. Un enfant venu pour une énurésie pourra voir ses résultats scolaires considérablement améliorés et ne plus souffrir de maux de tête. Avec un syndrome de Scheuermann, un adolescent pourra en même temps perdre sa timidité, être mieux enraciné et ne plus souffrir d'entorses à répétition alors qu'il n'était pas venu pour cela.

Un lombosciatalgique pourra être libéré en même temps d'une migraine rebelle et d'une fatigue chronique et des déficiences de sa libido. Les effets secondaires positifs accompagnent presque chaque traitement par une cascade de transformations dépassant très souvent les attentes les plus optimistes du patient et même du thérapeute.

Bien que la plupart des réactions soient prévisibles, d'autres au contraire ne le sont pas, tellement les réactions en chaîne ont des ramifications au plus profond de l'être humain. La formation de KE a l'avantage d'être courte, elle se déroule sur 2 week-ends de 3 jours, en général le vendredi, samedi et le dimanche.

Pour l'instant, en elles ont lieu à Paris, Chambéry, Strasbourg et Pontivy mais nous sommes prêts à aller dans toute la France et l'Europe pour faire des présentations et des formations. Le premier stage commence le matin par l'apprentissage de l'ancrage du thérapeute et de la palpation du rythme vital, puis nous poursuivons par l'apprentissage de la correction énergétique à l'aide des mains, accompagnées du souffle et de la force de la pensée.

L'après- midi nous voyons plus précisément la correction de l'épaule et de la colonne vertébrale. Le lendemain nous poursuivons par l'étude du bassin, des membres et du chapitre sur les émotions actuelles c'est-à-dire le stress dont souffre la personne actuellement et qui est à l'origine d'une partie de ses symptômes physiques.

Le troisième jour nous apprenons à libérer les grands axes énergétiques qui traversent le corps entier et à équilibrer les centres. La journée se termine par la démonstration pratique de la manière d'appliquer la KE dès le lendemain du stage. Lors du deuxième week-end nous terminons l'étude du corps physique par la sphère crânienne et nous passons à l'étude des émotions profondes du passé en apprenant à détecter les différents impacts émotionnels, pour voir " avec qui?

Cette lecture se passe sur la zone de la gorge et la poitrine et nous permet de libérer en profondeur la zone émotionnelle et tous les symptômes souvent très physiques qui y sont liés. Puis nous descendons plus bas au niveau du ventre, du bassin et du plancher pelvien qui représentent la zone des instincts. Pour expliquer ce qu'est un instinct je vais donner un exemple: La souffrance émotionnelle se lit et se corrige au niveau de la poitrine, le blocage d'un instinct se lit et se corrige au niveau du bassin très en profondeur.

A cet endroit il entraîne d'une part, des tensions sur les organes qui donnent des symptômes dans la sphère digestive ou uro-génitale et d'autre part, des tensions de l'appareil locomoteur de la colonne lombaire, du bassin, des sacro-iliaques, des hanches jusqu'au plancher pelvien et les membres inférieurs. Dans la tradition hindoue, ces différents centres et plexus correspondent à la notion de chakras. Ce travail est accompli ici à l'appui des connaissances et découvertes des plus récentes de la neurophysiologie et de la psychothérapie.

Le troisième jour nous apprenons la reprogrammation positive qui se passe au niveau de la sphère mentale avec des affirmations positives qui sont construites selon une formulation exactement contraire à la souffrance du patient. Le praticien peut suivre l'intégration de ses affirmations au niveau du champ énergétique de la personne.

Ce travail dure à peu près 10 minutes entre la compréhension et l'intégration du nouveau programme. Cela peut paraître rapide et un peu trop facile, mais la pratique quotidienne nous montre que c'est possible à partir du moment où le système nerveux neurovégétatif est libéré sur toute sa hauteur de la tête au périnée.

Ce travail en profondeur permet en effet de libérer le côté émotionnel et les instincts inconscients du patient qui sont cachés dans la profondeur du ventre et du bassin et qui par la palpation manuelle énergétique deviennent très simples à introspecter, à conscientiser, à libérer et à reprogrammer car le corps se souvient toujours, même si la mémoire consciente a oublié.

Nos mains de kinés constituent l'outil le plus performant pour visiter cet inconscient avec l'accord du patient. Pour la mise en pratique après la formation, chaque stagiaire reçoit à chaque séminaire d'une part un polycopié bien détaillé, clair et précis où chaque chapitre est repris point par point avec des croquis et schémas explicatifs et d'autre part un petit fascicule qui s'appelle "la KE en images" qui retrace en quelques dessins, le déroulement d'un traitement complet.

Les participants reçoivent également ce fascicule: Ce qui lui permet de pratiquer et de réviser tout le cours chez lui, en détail comme s'il y était. La KE ne nécessite aucun matériel, le traitement est totalement manuel n'utilisant que les mains, le souffle et le mental. Une seule table suffit quelles que soient les pathologies du patient.

D'abord je tiens à redire que la KE ne remplace pas la kinésithérapie classique qui garde toute son importance et son utilité notamment au niveau de la rééducation.

Elle est complémentaire ainsi qu'elle l'est à l'ostéopathie, la psychothérapie et la médecine en générale et n'exclut par-là aucune autre technique curative ou préventive Par contre elle renforce d'une part l'efficacité et la rapidité de la kiné et d'autre part, elle permet une large extension du domaine d'application de la kinésithérapie à des branches et des pathologies qui jusque là ne lui étaient pas habituelles.

C'est dans la libération des différentes tensions que la KE est d'une aide particulièrement efficace. Toutes les tensions locales sur lesquelles nous travaillons en kiné par massage, par techniques myo-tensives, par postures, etc, peuvent être libérées très rapidement et très facilement par la kiné énergétique en l'espace d'une expiration.

D'autre part la KE permet de travailler sur des tensions longues qui traversent tout le corps telles que les chaînes musculaires dont la libération par des postures longues et quelquefois douloureuses peut être facilitée, écourtée par le travail énergétique préalable. Par la suite les exercices et les postures deviennent beaucoup plus faciles avec un gain de temps considérable.

Enfin le fait de pouvoir libérer des tensions d'origine psychique et psychosomatique permet d'aboutir là où justement ces facteurs constituent un frein aux résultats de la kiné classique particulièrement chez les gens stressés ou victimes de chocs émotionnels. L'ancrage du thérapeute est un exercice qu'il est conseillé de pratiquer à tout thérapeute énergéticien au début de sa journée de travail.

Pour aider les autres il est important que nous soyons nous-même en bonne santé et en équilibre énergétique. Ce travail peut se faire de multiples façons mais le principe de base consiste à être ancré bien solidement avec ses racines dans la terre et d'être en même temps relié en conscience avec le ciel que l'on peut considérer comme source d'origine de toutes les énergies.

La terre représente le plan de la matière sur laquelle nous habitons et où nous agissons. Elle contient la force qui va alimenter le corps physique, par la nourriture, par l'eau, par l'air que nous respirons et la chaleur que nous pouvons capter, elle représente une partie des éléments décrits par la tradition chinoise.

Le ciel représente la source cosmique, l'origine des énergies de vie, l'origine de l'esprit qui va pouvoir s'incarner et germer au niveau de la terre. L'exercice d'ancrage consiste à prendre conscience de la réalité terrestre et en même temps conscience de la réalité du plan cosmique, le thérapeute se trouvant entre les deux pour canaliser les différentes énergies, les capter d'abord pour lui-même pour son propre bien-être et ensuite pour focaliser ces énergies au niveau des zones du patient qui en a besoin.

Il est important de prendre conscience que tout ce flot d'énergie est donné et disponible en permanence, il est incessant car il coule sans fin entre le ciel et la terre. Il suffit de l'accepter, de le visualiser entre les mains afin de l'utiliser pour la vie, la guérison et la bonne santé pour nous-même et pour les autres. Cet ancrage permet d'une part au praticien d'être lui-même dans un état énergétique et une santé optimale, et d'autre part donne au travail énergétique une grandeur et une efficacité en même temps qu'une simplicité qu'il est très difficile de concevoir lorsqu'on se base uniquement sur la réalité matérielle des choses.

En fait chaque arbre est planté dans la terre avec ses racines et tend ses feuilles vers le ciel pour capter sa nourriture, sa force et son énergie. L'arbre est programmé ainsi, il ne peut faire autrement. L'être humain, par son libre arbitre , a le choix de s'ouvrir à cette énergie ou au contraire de se fermer. Une personne en échec qui se dit qu'elle n'a aucune valeur, qu'elle est nulle et que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue se coupe de sa source d'énergie vitale, consciemment ou non.

Par contre si elle a une certaine conscience, de son libre arbitre, si elle conçoit qu'avec la force de ses pensées il lui est possible de transformer son état, elle peut volontairement contacter les énergies positives, les mettre en route pour se libérer de ses anciens schémas de souffrances et fonctionner de manière positive transformant ainsi son état de mal-être et de maladie en une expérience vécue positivement.

Lorsque l'on n'a jamais pratiqué ou vu pratiquer ce type de travail, on peut douter de sa réalité, de son fonctionnement, cela paraît trop facile ou alors impossible.

Lorsque l'on a vu pratiquer ou suivi un week-end de formation en énergétique, le doute n'est plus possible. Dès la première journée chaque participant constate sur lui-même l'effet de la circulation d'énergie.

Avant cette expérimentation on peut croire que la méthode fonctionne ou ne pas y croire. Après avoir pratiqué soi-même chaque participant sait que cela fonctionne. Il a acquis la connaissance par l'expérience vécue, et chaque fois qu'il refera les mêmes gestes cela fonctionnera, ceci correspond aux bases fondamentales de la nature et de la vie. Après bien sûr, la compétence professionnelle reste une question d'entraînement et de pratique régulière.

Une séance complète dure environ une heure la première fois. Dans quelques cas difficiles elle peut dépasser une heure, quelquefois aussi durer moins longtemps. Mais la KE s'utilise également en séance courte et ciblée sur un symptôme précis ce qui peut ramener sa durée à une dizaine de minutes ou à un quart d'heure. Ainsi elle peut parfaitement s'intégrer à une séance de rééducation ordinaire.

Une seule séance est souvent suffisante pour résoudre de nombreux problèmes. Dans les cas difficiles il peut être nécessaire d'en pratiquer deux ou trois. Si au bout de trois ou quatre séances il n'y a aucun résultat, nous proposons au patient l'arrêt de ce type de travail, pour continuer avec d'autres techniques ou chez un autre thérapeute. Par contre dans le cas des maladies chroniques, il est possible de revoir la personne à intervalle régulier pour un entretien.

D'autre part, il est possible aussi de voir les personnes bien portantes une fois par an par exemple pour un contrôle préventif qui permettra de libérer des zones qui par la suite risqueraient un jour de tomber malade. Les sportifs de haut niveau peuvent être contrôlés tous les mois pour les garder au summum de leur forme physique et mentale. La KE est applicable dès le lendemain du premier stage de formation et peut être ajoutée à toute séance de kinésithérapie classique dont elle renforce les possibilités et accélère le processus et l'efficacité, ceci dans le cadre conventionnel de la nomenclature.

Lorsque le stagiaire a suivi les deux week-ends, il est appelé à faire des séances complètes sur tous les plans: Il est clair qu'à ce moment il dépasse le cadre conventionnel. Lorsque les patients ont constaté toutes les possibilités d'un tel traitement, ils sont généralement d'accord pour un traitement même sans la prise en charge par la caisse de maladie.

L'application du "hors nomenclature" est actuellement possible au niveau de certaines caisses primaires mais pas toutes, chacun peut se renseigner localement à l'endroit où il travaille. Certains kinés fractionnent également une séance en petits morceaux qu'ils intègrent chaque fois à une séance de kiné classique et remboursée.

Cela peut être intéressant au début pour montrer au patient l'intérêt de ce travail, mais il faut très vite savoir reconnaître sa propre valeur et pratiquer des séances complètes au tarif correspondant, qui est libre et peut différer selon le lieu où l'on travaille. Notre monde occidental actuel est basé principalement sur le matérialisme. Le flou existant au Moyen-âge dans le monde de la science et de la médecine a été balayé par la pensée cartésienne.

Actuellement nous sommes en partie encore imprégnés de cette pensée cartésienne et mécaniste qui pour certains encore veut que tout ce qui n'est pas visible, palpable et contrôlable par une machine n'existe pas. Cette croyance alimente encore actuellement les fondements de la médecine allopathique qui sert de base à l'enseignement et à la pratique de la médecine en Occident et au niveau de l'ordre mondial de la santé.

Ce système a fait ses preuves et contribue très largement à l'évolution de la santé au niveau mondial. Il a permis la régression de nombreux fléaux mais il a aussi ses limites. Il est basé sur une vue strictement matérialiste et prend comme référence les seules lois du temps et de l'espace qui sont caractéristiques de la matière.

La notion de science exacte ou de science vraie est construite sur cette base là. Pourtant il existe des domaines et des plans où ces lois sont inadéquates et inapplicables.

Par exemple il arrive à toute personne de réfléchir, d'avoir des pensées, des émotions, des sentiments qui ne sont ni visibles, ni palpables, ni mesurables par des instruments et qui pourtant existent. Même la douleur que l'on peut pourtant ressentir très fort dans le physique n'est mesurable par aucun instrument aussi sophistiqué soit-il. Il en est de même pour l'énergie qui circule dans les êtres vivants, cette énergie vitale ressentie par la palpation énergétique appelée aussi le tchi par les Chinois ou le prana par les hindous.

Nos pensées, nos émotions, nos sentiments et cette énergie vitale n'ont pas de support matériel et pourtant ce n'est pas pour cela qu'ils n'existent pas. Ils font tout simplement partie d'un plan subtil qui n'est pas matériel et qui surtout est libre des lois de l'espace et du temps. Avec nos pensées nous pouvons retourner en arrière dans le temps ou nous projeter dans le futur.

Nous pouvons revivre des émotions du passé comme si nous y étions actuellement, c'est ce qui arrive par exemple lors d'une catharsis en psychothérapie. Mais surtout grâce à nos pensées, nous sommes en mesure de programmer notre futur, afin de réaliser notre vie à nous, notre santé aussi et pas celle qui nous surprend au gré des personnes et des évènements qui nous entourent.

Nous arrivons alors à accepter qu'une personne soit faite d'une part d'un corps physique que la médecine allopathique soigne d'une manière tout à fait satisfaisante, mais qu'en plus, l'être humain possède en même temps une réalité non matérielle, vibratoire, que nous pouvons appeler son double énergétique ou son champ vibratoire et que ces deux réalités se superposent pour former un être humain holistique et entier, corps et esprit , cher aux anciens.

A ce moment là il est tout à fait évident et facile de concevoir le rôle de la médecine énergétique et de la KE. Si au contraire pour différentes raisons l'on décide de limiter son concept de l'être humain à la stricte réalité matérielle et mécaniste, on peut effectivement en toute logique éprouver des difficultés, du rejet, voire même des peurs vis-à-vis d'un monde qui pour nous alors n'existe pas. Il est à noter que le nombre des études scientifiques permettant d'accréditer les techniques énergétiques est extrêmement faible par rapport à celui des études en allopathie et en pharmacologie.

Il est vrai que les enjeux financiers sont très différents. Quoi qu'il en soit, c'est à nous énergéticiens de montrer ce que nous faisons et surtout de montrer que cela fonctionne. La simplicité vient du fait que l'enseignement est clair et dénué de toute information superflue. Pour chaque chapitre l'essentiel de la théorie est suivi immédiatement par la pratique et l'apprentissage des seuls gestes thérapeutiques efficaces et utilisables dès le lendemain du stage.

La suite logique de la formation permet de donner un maximum de connaissances dans un minimum de temps, ce qui permet de condenser la formation sur trois week-ends. Ceux-ci gagnent bien sûr à être approfondis par des stages de mise en pratique.

Pour les esprits méticuleux, chaque stage peut également être refait à moitié prix. Pour ceux qui sont intéressés par l'approfondissement sur le plan psychique, il existe des modules complémentaires dans ce domaine là. L'efficacité vient du fait de travailler sur les différents plans de l'être humain, ce qui permet d'appréhender les pathologies d'après leurs différentes étiologies.

Ces possibilités viennent s'ajouter au travail du kiné et de l'ostéopathe afin de le compléter. Le patient comprend pourquoi il est malade et apprend à se libérer des causes profondes de ses pathologies et à se prendre en charge lui-même, ce qui prolonge largement l'efficacité et les résultats dans le temps.

L'action de la KE est avant tout curative, car les patients viennent généralement avec des pathologies, déjà bien installées. Mais la finesse de la palpation permet de corriger les tensions bien avant l'apparition des symptômes, ce qui en fait une technique préventive de tout premier ordre, en particulier pour les sportifs de haut niveau, les cadres, dirigeants et toutes les personnes qui désirent être au "top" de leurs capacités.

La KE permet d'améliorer les compétences du kinésithérapeute dans sa pratique quotidienne et en même temps d'ouvrir et d'élargir le champ de compétence de toute la profession de masseur-kinésithérapeute. Chaque kiné peut apprendre la KE et l'appliquer avec efficacité, seule ou en complément de toutes les autres techniques qui sont à notre disposition. Néanmoins la méthode est entièrement nouvelle. Il faut donc avoir envie de "toucher en profondeur" les personnes à traiter.

Un kiné qui aime bien masser sera également un bon énergéticien. La KE se passe très en douceur, pratiquement à l'inverse des techniques manipulatives structurelles de "craking" et répond à la demande d'une clientèle sensible recherchant la libération de causes profondes des différents symptômes. De nombreux sportifs font partie de ce type de patients mais aussi une clientèle de plus en plus nombreuses qui ne trouve pas ses réponses dans la médecine et les techniques classiques. Une certaine disponibilité est nécessaire pour une qualité optimale des soins , celle-ci est compensée par des tarifs adaptés à la durée des séances et libre de toute contrainte conventionnelle.

Ceux qui appliquent la KE avec le plus d'efficacité sont des passionnés de leur travail qui veulent, au moins de temps en temps, aller plus loin que le traitement symptomatique, au-delà de la routine quotidienne pour traiter le patient dans sa globalité physique, psychique et mentale. Cela peut paraître prétentieux et aussi bien compliqué. La clarté de l'enseignement et le travail "ciblé sur l'essentiel" offre à chaque kiné la possibilité de réaliser ce projet après les quelques week-ends de formation et de mise en pratique.

Par son approche étiologique multidirectionnelle la KE s'applique à pratiquement tous les domaines de la kinésithérapie et de l'ostéopathie. Il s'agit d'une méthode globale qui s'adresse aux pathologies du corps entier, n'en excluant aucune. Elle s'applique à tous les domaines de la médecine, de la traumatologie et la rhumatologie avec des tendinites, périarthrites, névralgies, etc.

Le travail sur le système nerveux lié à la sphère émotionnelle et mentale permet la résolution de nombreuses pathologies psychosomatiques: Chaque séance est thérapeutique pour les pathologies présentes et en même temps préventive par la correction des tensions existantes mais qui n'ayant pas encore somatisées sous forme de maladie.

Le côté préventif permet à un sportif de haut niveau d'être au top de sa forme physique et mentale. Ce principe s'applique aussi aux étudiants en période d'examens et en fait à toutes les personnes qui veulent vivre et profiter au maximum de toutes les possibilités et compétences. Qui a créé la Kinésithérapie Energétique? Qui peut pratiquer la KE? Comment le kinésithérapeute peut-il appliquer la KE?

La KE peut s'appliquer à deux niveaux: Le 1er niveau correspond au premier week-end de formation de 3 jours appelé KE I. Le contenu de ce stage s'adresse avant tout à l'étude du corps physique atteint par différents chocs traumatiques et par le stress. On y apprend avant tout à libérer les différentes tensions du corps, au niveau des muscles, des tendons, des ligaments, des articulations, des organes, etc.

A ce travail local s'ajoute un travail global sur les fascias, les chaînes musculaires qui correspondent aussi plus ou moins aux voies en Microkinésithérapie ou aux méridiens de l'acupuncture. La libération de ces différents "Grands Axes Energétiques" ajoutée au travail local permet de résoudre la plupart des pathologies de TMS, les tendinites, les périarthrites, les douleurs liées aux tensions ou compressions articulaires ou nerveuses.

Ce travail s'applique très facilement le lendemain du stage à la plupart des pathologies courantes rencontrées en kiné, autant au niveau de la colonne, des épaules, du bassin et des différents membres, à tous les âges également, du bébé jusqu'à l'adulte et le vieillard, dans des domaines extrêmement variés. Il est en fait très peu de branches où la méthode n'est pas applicable au moins partiellement. Le 2ème niveau qui correspond au deuxième week-end de formation est appelé KE II et dure également trois jours.

Son contenu se rapporte d'une part au travail physique sur le crâne, et d'autre part à la sphère psychique et mentale. Cette formation permet d'étendre très largement le domaine des applications, d'abord au niveau du crâne pour les céphalées, les migraines, les vertiges, les acouphènes, les sinusites, les problèmes d'audition, de vue, de dents, etc. Le travail sur la sphère émotionnelle permet la recherche des causes profondes des pathologies.

Celles-ci sont souvent cachées par les causes "déclenchantes" que sont les chocs physiques, traumatiques ou la dureté et la répétition des gestes. Ces étiologies psychiques, émotionnelles et mentales atteignent la notion de terrain et sont à l'origine d'une grande part des symptômes que nous retrouvons régulièrement au niveau du corps physique. Ce sont ces causes qui sont à l'origine d'un grand nombre d'échecs de la kinésithérapie classique et même quelques fois de l'ostéopathie et de la médecine en général.

Quels sont les principes fondamentaux du concept de la KE? Dans les deux cas si le thérapeute constate que: Comment détecter un blocage? Un blocage énergétique peut se diagnostiquer selon trois critères: Le blocage du rythme vital. La sensation de tension existant entre deux endroits donnés du corps. Le blocage d'un ou plusieurs paramètres de mobilité d'une articulation. I La palpation du rythme vital Palpation du rythme vital au niveau du genou.

Quels sont les outils employés en KE? Ces outils sont des plus simples, chaque praticien les a toujours sur lui où qu'il se trouve: L'ancrage du thérapeute I Les mains: Elles sont utilisées successivement pour: Détecter les blocages et toutes les tensions du corps physique et aussi pour lire manuellement la "grille de lecture psychosomatique" décrite à la réponse L'appui sur les différents points tendus et douloureux se fait de la manière juste pour que le patient ressente une petite douleur afin de les conscientiser, tout en restant dans une limite bien supportable en dessous du seuil de la douleur.

Prendre en main et étirer la tension. C'est le geste actif de la correction. Accompagner la libération et l'ouverture des tissus bloqués.

Durant cette phase les mains sont en " écoute ". Les mains restent passives et ne manipulent en aucune manière. Ceci n'est pas facile à décrire sur papier. Le plus pertinent est de le ressentir lors d'un traitement ou d'un stage ou lors d'une démonstration en particulier au Salon Mondial Rééducation de Paris où nous tenons un stand et donnons une ou plusieurs conférences tous les ans. On sent alors les tensions "fondre sous nos mains" et on constate d'une part la facilité déconcertante de la correction et en même temps la puissance quelque fois considérable qui était prisonnière et qui se libère d'un coup entre nos mains.

Cette sensation peut donner l'impression de quelque chose d'extraordinaire. On peut noter que les échelles d'efficacité glissent en fonction du type de four. On retrouve sur l'étiquette, obligatoire depuis septembre [ 5 ]:.

Lors de l'introduction en puis depuis , les aspirateurs doivent répondre à des critères minimums [ 6 ]. Les aspirateurs d'une puissance supérieure à respectivement puis watts sont notamment interdits.

Elle croît donc avec la valeur du rendement. On peut noter que les échelles d'efficacité glissent en fonction du type de climatiseur. Pour les climatiseurs en mode chauffage, les valeurs sont alors des coefficients de performance d'harmonisation:. Si la lampe n'y est pas admissible, alors elle sera au mieux de classe B. La classe d'efficacité est un indice comparant la consommation de la lampe à une puissance de référence fonction simple du flux lumineux exprimé en lumens linéaire brisée.

L'objectif est d'orienter prioritairement les consommateurs vers les voitures les moins émettrices de gaz à effet de serre et de CO 2 en particulier, et de supprimer progressivement, faute de demande, les véhicules les plus émetteurs.

Banniere ACCUEIL OpenX